L'accessibilité

Facebook Twitter Google+

La loi pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées», votée en 2005, a fixé aux Autorités Organisatrices un objectif fort : rendre accessible l’ensemble des réseaux de transport public en 2015.

Le réseau TCL est l’un des plus accessibles de France. Le SYTRAL voté en février 2008 le 1er Schéma Directeur d’Accessibilité (SDA) de France, élaboré en concertation avec les associations représentatives. Il a défini les actions à réaliser jusqu’en 2015 sur le réseau TCL pour le rendre accessible. Une enveloppe de 60 millions d’euros a été allouée à ces opérations qui répondent aux besoins de tous les types de handicap. Les actions votées dans le cadre du SDA du SYTRAL sont aujourd’hui toutes finalisées ou en cours d’exécution. Ainsi en 2015, les lignes de métro et tramway du réseau TCL ainsi que 99 % des 1 000 bus et près de 60 % des arrêts de bus (80 % si l’on ne prend en compte que les lignes majeures « C ») étaient accessibles. Pour comparer, en 2008 moins de 50 % du parc de bus et moins de 40 % des 6 500 arrêts du réseau étaient accessibles. Les actions menées ont aussi permis d’améliorer l’accessibilité de l’information client (site tcl. fr, signalétique, dépliants d’information…) et plus globalement de la relation client (formation dispensée aux agents TCL, positionnement de personnel en stations…).

Afin de poursuivre le chantier engagé a été instauré le Schéma Directeur d’Accessibilité des services/ Agenda d’Accessibilité Programmée (Sd’AP), document de programmation élaboré en 2015. Il complète et actualise le SDA et fixe les actions à engager pour les années à venir : essentiellement la poursuite de la mise en accessibilité des arrêts de bus du réseau TCL jusqu’en 2022.

La politique d'accessibilité s'appuie sur :

  • les orientations du Plan de déplacements urbains (PDU)
  • la Loi 2005-102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées impose à tous les opérateurs de transports de rendre leur réseau accessible à l’horizon 2015.
09 sept. / Le réseau TCL accessible à tous !

Depuis le début des années 1990, le SYTRAL et ses partenaires travaillent ensemble pour rendre le réseau plus accessible. Compte tenu de l’importance du réseau, la mise en accessibilité des différents modes est un chantier exigeant et permanent.

Un objectif de qualité pour tous

Les planchers bas facilitent l'accès aux tram, métro et bus Les planchers bas facilitent l'accès aux tram, métro et bus

L'objectif est de renforcer l'accessibilité du réseau TCL pour les personnes à mobilité réduite en augmentant la fiabilité et la disponibilité des équipements existants.
Ces actions de mise en accessibilité bénéficient à tous les voyageurs.

L'accessibilité, pour qui ?

Les personnes en situation de mobilité réduite dite "permanente" :

  • les personnes en fauteuil roulant,
  • les personnes mal ou non-voyantes,
  • les personnes sourdes ou malentendantes,
  • les personnes de petite, de grande ou de forte taille,
  • les insuffisants respiratoires, les personnes malades...

 

Les personnes en situation de mobilité réduite dite "temporaire" :

  • les femmes enceintes ou des personnes avec poussette, 
  • les personnes blessées avec un plâtre par exemple, 
  • les personnes âgées, 
  • les personnes avec des valises, des sacs de courses.

Quels sont les acteurs ?

La Commission d’accessibilité

Depuis mi-décembre 2015, la Métropole a mis en place une Commission d’accessibilité définie par la loi de 2005. Quatre groupes de travail, gérés par les autorités et les services compétents la compose :

  • Logement,
  • Etablissement Recevant du Public
  • Voirie
  • Transports

La nomination d’un référent accessibilité chez le délégataire du réseau et une concertation renforcée avec les associations d’usagers

En tant qu’autorité organisatrice du transport, le SYTRAL est chargé d’animer le volet transport urbain. Animé par le référent accessibilité du SYTRAL, le Comité technique réunit trois à quatre fois par an les associations d’usagers et les techniciens concernés par les projets.

L'exploitant du réseau TCL est directement impliqué.

Il s'engage à :

  • mesurer le niveau de progression de l'accessibilité du réseau
  • mener des actions de communication ciblées et régulière sur l'accessibilité
  • optimiser la disponibilité des équipements
  • proposer des solutions d'amélioration

 

Une collaboration active avec les associations :

Au sein du SYTRAL, un référent accessibilité est chargé de piloter la concertation avec les associations.

Des implications concrètes :

Les associations sont ainsi invitées à s'exprimer et à valider certains projets d'aménagement, leurs attentes font en effet partie des critères retenus pour hiérarchiser les actions à conduire. Les consultations se déroulent par petits groupes directement concernés par la problématique.

Un réseau de transports en commun accessible c'est un réseau dans lequel les personnes à mobilité réduite peuvent voyager dans de bonnes conditions : en se déplaçant et en ayant accès à l’information. Un tiers de la population est concerné.

Le savez-vous ?

30% des personnes

empruntant le réseau TCL ont une mobilité réduite permanente ou temporaire.

Diaporamas

Schéma directeur

Première collectivité en France à signer un Schéma Directeur d'Accessibilité (SDA), le SYTRAL s'est engagé en 2008 dans un vaste programme d'opérations de mise en accessibilité du réseau TCL.

 

Budget :
60 millions d’euros 

Principe :
Le SDA est élaboré et révisé annuellement en concertation avec les associations représentatives

>>> Télécharger le schéma directeur d'accessibilité

le C.A.R.P.A

Né en juin 1990, le Collectif des Associations du Rhône Pour l’Accessibilité regroupe 23 associations représentatives des différents types de handicap.

Partenaire privilégié des collectivités, il veille au respect des mesures et participe à la réalisation des projets au sein des différentes  commissions sur l’ensemble du département.