• Accueil
  • Les projets TCL
  • Programme Avenir Métro

Programme Avenir Métro


Facebook Twitter Google+

Un projet phare du plan de mandat


"Avenir Métro" c'est le nom donné au grand programme de modernisation du système métro et d'augmentation de sa capacité. C'est un chantier phare du Plan de mandat du SYTRAL qui a débuté en 2017 et s'achèvera en 2023 (après l'extension de la ligne B à Saint-Genis-Laval).

12 juin / Opération Avenir Métro

Découvrez l'opération "Avenir-Métro" (2019-2023) dont l'objectif est d'augmenter la capacité des lignes de métro et moderniser les systèmes. Explications en images.

Le contexte :

Le métro du réseau TCL a aujourd'hui près de 40 ans. Chaque jour, il accueille à lui seul plus de la moitié des clients du réseau, soit 740 000 voyages. Le trafic devrait continuer à croître avec une augmentation globale de 30% de fréquentation d'ici 2020-2025.
D'autre part, une partie du matériel roulant et des systèmes arrivent en fin de vie : le matériel roulant de la ligne B date de 1978 et celui de la ligne D date de 1991.

Les objectifs du programme :

  1. Répondre à la hausse de fréquentation du métro
  2. Garantir la pérénnité des équipements et des matériels roulants

Les différents étapes de l’opération :

  • L’ensemble des métros de la ligne B sera entièrement renouvellé et automatisé avec des rames "nouvelle génération".
  • Les rames actuelles de la ligne B viendront renforcer la ligne A, équipée d’un matériel de même génération.
  • La ligne D sera également renforcée avec de nouvelles rames et un nouveau système de pilotage automatique.

En chiffres :

430 M€

c'est le budget global des opérations

2023

c'est l'année d'achèvement du programme

Presse

Le métro lyonnais tisse sa toile depuis 40 ans

Le métro lyonnais tisse sa toile depuis 40 ans
Le projet "Avenir métro" pour répondre aux enjeux de mobilité de demain

Le projet "Avenir métro" pour répondre aux enjeux de mobilité de demain

Augmentation du    trafic fin 2023 en heure de pointe :

+ 50%

de fréquentation sur la ligne B (par rapport à 2017)

+30%

de fréquentation sur la ligne D (par rapport à 2017)

chiffres prévisionnels


Facebook Twitter Google+

Les nouvelles rames

30 nouvelles rames MPL16 pour la ligne B :

Le SYTRAL a attribué un marché de fourniture de nouvelles rames à ALSTOM en 2016. Ces nouvelles rames sont dénomées MPL16 (Métro Pneu Lyonnais 2016).

30 nouvelles rames MPL16 remplaceront progressivement les anciennes rames de la ligne B du métro entre 2019 et 2023.

12 avril / Présentation du design des 30 nouvelles rames pour la ligne B

Les nouvelles rames de la ligne B seront entièrement accessibles, dotées d'un système d'éclairage LED, et bénéficieront des dernières avancées technologiques.

  • Des rames MPL16 "nouvelle génération" :


Un aménagement intérieur, accessible et confortable :

Les voyageurs pourront circuler librement entre les deux voitures d'une même rame. Celles-ci seront climatisées et dotées d'un éclairage par LED. Les portes seront élargies de 20 cm pour faciliter les entrées et sorties des voyageurs. L'aménagement intérieur permettra aux voyageurs debout d'utiliser des appuis confortables.

Les rames MPL16 pourront être doublées pour augmenter la capacité voyageurs.Des rames modulables pour s'adapter à la fréquentation :

Les nouvelles rames MPL16 pourront circuler en train court de 2 voitures (36 mètres de long) ou en train long de 4 voitures (72 mètres de long), en fonction des besoins en capacité de transport.
En 2023, la ligne B sera exploitée avec un parc de 30 rames MPL16, permettant ainsi une circulation systématique de trains longs en heures de pointe et de trains courts en heures creuses

10 nouvelles rames MPL16 en renfort sur la ligne D

Les 36 rames affectées à la ligne D depuis sa mise en service en 1991 sont composées de 2 voitures de type MPL 85 (Métro Pneumatique Lyon 1985).

Afin de renforcer la capacité de transport de la ligne, le parc actuel de la ligne D, composé de MPL85, sera renforcé avec 10 MPL16 en 2023. La ligne D pourra ainsi être exploitée avec des trains courts ou trains longs, selon les mêmes principes que ceux prévus pour la ligne B

En chiffres

Jusqu'à 4 voitures

par rame (MPL16) afin d'augmenter la capacité des ligne D et B, en 2019 et 2021.

Elles transporteront ainsi :

540 voyageurs

en configuration trains longs (2 rames accouplées) contre 386 personnes actuellement

Le savez-vous ?

Le métro lyonnais permet la circulation de rames de 2.90 m de large. C’est un métro dit « à grand gabarit », parmi les plus larges circulant en France !

Vidéos

Opération Avenir Métro

Opération Avenir Métro
Voir la vidéo >

Facebook Twitter Google+

Le pilotage automatique du métro


Le pilotage automatique intégral sur les lignes B et D va permettre d'améliorer la fréquence des rames de métro.

Alstom est l'entreprise retenue pour la fourniture des nouveaux systèmes de pilotage automatiques des lignes B et D du métro.

L'opération prévoit :

- En 2020 : l'automatisation intégrale de la ligne B
- En 2023 : le remplacement du système de pilotage actuel sur la ligne D

Le pilotage automatique sur la ligne B :

Il sera mis en place progressivement sur la ligne B.

  • A partir de fin 2019 : 4 premières nouvelles rames MPL16 en pilotage automatique, commenceront à rouler en cohabitation avec les rames actuelles exploitées avec conducteur.

  • A partir de mi-2020 : les anciennes rames de la ligne seront progressivement remplacées par de nouvelles pour atteindre 30 rames en pilotage automatique intégral.

Le remplacement du pilotage automatique sur la ligne D :

Mise en service en 1991, la ligne D a été la première ligne de métro automatique à grand gabarit sans conducteur au monde. Son système de pilotage doit être aujourd'hui remplacé par un automatisme plus moderne et compatible avec celui mis en place pour la ligne B en 2020.

  • Il sera déployé sur la ligne D en 2023.


Les sites de conception du système de pilotage automatique :

Deux sites d’Alstom en France concevront, fabriqueront et installeront les nouveaux systèmes de pilotage automatique pour les lignes B et D du métro de Lyon :

- à Villeurbanne pour la fourniture des équipements et produits électroniques, le projet de déploiement, ainsi que pour le maintien en condition opérationnelle,

- à Saint-Ouen pour le système de signalisation Urbalis.

Plus de fréquence

2'20''

ce sera la fréquence prévue pour la ligne B en heure de pointe à la place des 3'11 actuellement.

Vidéos

Opération Avenir Métro

Opération Avenir Métro
Voir la vidéo >

Le savez-vous ?

Les nouvelles rames MPL16 du métro B seront totalement automatiques.

Des pupitres accessibles à chaque extrémité permettront néammoins une conduite en mode manuel.


Facebook Twitter Google+

Les ateliers de maintenance

Avec l'augmentation du parc du matériel roulant (40 rames supplémentaires) et les spécificités des rames MPL16 déployées d'ici 2023, les ateliers de maintenance du métro doivent être aménagés.
Les dépôts de la Poudrette (situé à Vaulx-en-Velin) et du Thioley (situé à Vénissieux) seront donc adaptés pour accueillir et maintenir les nouvelles rames du parc.

  • Un espace de remisage complémentaire pour les rames :

 

Au delà des nouvelles rames et du nouveau pilotage automatique, les impacts de l'opération Avenir-Métro sont nombreux.

L'augmentation du parc du matériel roulant entrainera des besoins de stationnement des rames supplémentaires. Ainsi, la liaison souterraine existante entre des lignes de métro B et D sera adaptée pour être utilisée comme voie de stationnement afin de compléter les espaces de stockage des rames du métro. 

Cet aménagement souterrain permettra ainsi d'économiser la construction d'un atelier supplémentaire.

Le savez-vous ?

Le métro lyonnais dispose de trois dépôts-ateliers qui permettent le stockage, l'entretien et la réparation de l'ensemble des rames du métro.

Ces ateliers se situent à Vaulx-en-Velin (Poudrette), Vénissieux (Thioley) et à Lyon 4e (Hénon).

Vidéos

Opération Avenir Métro

Opération Avenir Métro
Voir la vidéo >

Date prévisionnelle :

>>> 2019 !

C'est l'année de livraison des ateliers de maintenance aménagés et adaptés (Thioley et Poudrette).