Menu

Sytral

Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise

Top

Zoom sur le tunnelier

Le creusement du tunnel est réalisé par un "tunnelier", une sorte de vaste usine souterraine mobile.

Un tunnelier pour creuser

L'assemblage du tunnelier dans son puits d'attaque à Saint-Genis-Laval s'est terminé à l'automne 2019. Au total, 80 convois ont été nécessaires pour acheminer le tunnelier complet, mesurant plus de 122 mètres !

Cette immense machine souterraine a commencé à creuser le tunnel du métro B en novembre 2019. L'engin de 2 200 tonnes et d'une puissance de 7.6 MW (soit l'équivalent d'un TGV), est capable de grignoter les terrains les plus résistants comme les plus friables. Son imposante roue de coupe, spécialement conçue pour ce chantier permet la construction d’un tunnel monotube de 8,5 m sur 2,4 km.

Les travaux de creusement vont durer 12 mois : le tunnelier est attendu début 2021 à Oullins !

Itinéraire du tunnelier :

Puits d'attaque à Saint-Genis-Laval > future station Hôpitaux Lyon Sud > rue du grand Revoyet > Grande rue d'Oullins > future station Oullins centre (Place Anatole France) > rue de la République > Square Orsel

Depuis son puits d'attaque, le tunnelier atteint la future station Hôpitaux Lyon Sud début juillet 2020 !
Le tunnelier poursuivra ensuite son creusement en direction d'Oullins en passant sous la rue du Grand Revoyet, puis traversera la Grande Rue d’Oullins, la place Anatole France, la rue de la République pour arriver au Square Orsel à Oullins, où la roue de coupe sera démontée. A raison d'environ 10 mètres par jour, il arrivera à Oullins fin 2020.

        Les chiffres clefs sur le tunnelier       Construction d'un tunnelier

 

Les moyens humains :

Pour faire fonctionner l’impressionnante machine, une vingtaine de personnes réparti en 5 équipes se relaient 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ils sont répartis ainsi :

  • pilote,
  • opérateur de tapis,
  • opérateur de la centrale de traitement des boues,
  • poseur de servitude,
  • pilote de train sur pneus, etc.) 

Le tunnelier, une usine souterraine :

Le tunnelier est une spectaculaire machine de 9,5 m de diamètre et de 70 m de long est une véritable usine souterraine. Le tunnelier creuse le terrain et construit, simultanément le tunnel du métro.

Une roue de coupe qui grignotte le sous-sol :

La technique de creusement repose sur l’action de la roue de coupe située à l’avant de la machine.
Pour creuser les 1,4 km de tunnel, une roue de coupe de 9,5 m de diamètre est équipée de 57 molettes et 150 couteaux. La lame des molettes pénètre dans la roche, l’use et la brise sous l’action de la roue. Les déblais sont soulevés et récupérés lors de la rotation puis transférés.

Fonctionnement du tunnelier :

1. La phase de creusement :

Le tunnelier envoie de la boue bentonite (boue argileuse) sous pression à l’avant de la roue pour colmater le sous-sol et assurer sa stabilité. La tête du tunnelier tourne et avance en même temps. Il prend appuie sur des voussoirs grâce à des vérins de poussées et creuse le terrain sur 1,80 m. 

2. La phase d’évacuation :

Pendant que le tunnelier avance, les déblais mélangés à la bentonite sont aspirés, grâce à un système hydraulique par des canalisations et rejoignent la centrale de traitement de boue à Gerland.

3. La phase de construction du tunnel :

Tous les 1,80 m, le tunnelier s’arrête, rétracte les vérins de poussée et la pose des voussoirs peut commencer. Les voussoirs sont des éléments préfabriqués sur notre site à Ambronnay dans l'Ain qui une fois asssemblés forment des anneaux de 9.5m de diamètre. A l’aide d’une ventouse, l’érecteur saisit les voussoirs stockés à l’intérieur du tunnelier et les place autour de la paroi pour former un anneau dans le tunnel. Une fois l’anneau mis en place, la machine reprend appui sur les voussoirs pour avancer grâce à ses 30 vérins dont la force de poussée atteint 600 tonnes. Le creusement peut alors reprendre sur les 1,80 m suivants. Au total, ce sont 21 anneaux qui seront posés chaque semaine ce qui correspond à une avancée de 37,8 mètres et à l'utilisation de 147 voussoirs. Le tunnel entier nécéssitera la fabrication de 8799 voussoirs.

À lire aussi dans la même rubrique

Chiffres clés

2,4 km

c'est la longueur du tunnel à creuser entre Oullins et Saint-Genis-Laval

8799

nombre de voussoirs nécessaires pour la construction du tunnel.

Le planning du tunnelier :

 

Oct 2018 à oct 2019 :

Construction du puits d’entrée du tunnelier à Saint-Genis-Laval

 

Automne 2019 :

Assemblage des pièces du tunnelier et descente du tunnelier dans le puits d’entrée 

 

Novembre 2019 à octobre 2020 :

Début du creusement à Saint-Genis-Laval

 

2 juillet 2020 :

Arrivée du tunnelier à Saint-Genis-Laval Hôpitaux Sud

 

Début 2021 :

Arrivée du tunnelier à Oullins

Publications

Lettre n°3 - Prolongement métro B - juin 2019

Lettre n°3 - Prolongement métro B - juin 2019
Lire >

En images

Parcours du tunnelier à partir de fin 2019

Parcours du tunnelier à partir de fin 2019
Voir l'infographie >

Votre interlocuteur :

Pour toute question sur l'organisation du chantier et ses incidences, contactez :

François PLASSART
Chargé de relations riverains et de communication du chantier

metrob@sytral.fr

06 65 48 88 99

Permanences de la Maison du projet :

La Maison du projet est ouverte au public lors de permanences hebdomadaires pour présenter le projet, faire découvrir les photos et vidéos du futur métro B ou renseigner sur le déroulement du chantier et ses incidences.

Adresse : 5 place Anatole France 69600 Oullins
Jours et horaires d'ouverture :
- mercredi de 10h à 19h
- jeudi de 9h à 13h

 

Sytral

Sytral

Syndicat mixte des Transports pour le
Rhône et l'Agglomération Lyonnaise

21 boulevard Vivier Merle - CS 63815
69487 Lyon cedex 03

Tél : 04 72 84 58 00

Suivez-nous sur les réseaux sociaux,
c'est un réseau de plus !