Menu

Sytral

Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise

Top

Le projet

Dans le but d’améliorer la desserte en transport en commun des communes de l’ouest de l’agglomération lyonnaise, des études de création d’une nouvelle ligne de métro reliant le secteur de la gare d’Alaï, Tassin-la-Demi-Lune et Francheville au centre de Lyon, sont réalisées.

Le projet de Métro ligne E

Le SYTRAL prépare l’avenir de notre territoire en réalisant des études de faisabilité sur le prolongement du réseau de transport, poursuivant son objectif de maillage et de desserte des pôles d’habitat et d’activités de l’agglomération.

Les objectifs :

  • Améliorer la desserte depuis l’ouest de l’agglomération lyonnaise vers le centre en affinant le maillage des transports collectifs structurants afin de réduire la part de la voiture sur ce territoire marqué par des niveaux de congestion automobile élevés et ainsi améliorer la qualité de l’air (44% de véhicules particuliers contre 26% sur Lyon-Villeurbanne, taux de motorisation : 1,01/ménage contre 0,75 sur Lyon-Villeurbanne).
  • Améliorer le cadre de vie quotidien des riverains et usagers leur offrant une mobilité adaptée et des espaces de vie apaisés.
  • Accompagner le développement urbain et les évolutions démographiques et économiques des secteurs desservis (+8% de croissance de la population entre 2010 et 2015 contre 6% pour Lyon-Villeurbanne. +19% de capacité de développement résidentiel identifiée d’ici à 2030 dans le cadre du PLU-H).

Le tracé proposé dans le cadre de la concertation préalable
du 4 mars au 6 mai 2019 :

Le projet de tracé de la nouvelle ligne de métro E s’étend du secteur de la gare d’Alaï, à Tassin-la-Demi-Lune, en limite de Francheville, jusqu’au centre de Lyon. Le SYTRAL a choisi de commander une étude complémentaire pour étudier la faisabilité d'un prolongement de la ligne E plus à l'Est (jusqu'à la gare Part-Dieu).

Le tracé et ses options Le tracé et ses options - études de faisabilité (2019)

Le métro : la solution la plus adaptée en termes de maillage et de report modal

  • l’analyse des flux de transport sur ce secteur montre qu’il s’agit d’une fréquentation à caractère pendulaire (déplacements quotidiens du lieu de domicile au lieu de travail). Dès lors que la demande de transport est forte, se concentre aux mêmes heures et que les déplacements se font sur de longues distances, le métro apparaît comme la solution optimale.
  • les voies étroites en surface provoquent une congestion automobile importante aux heures de pointe, ne permettant pas la création de voies de bus dédiées efficaces.
  • la topographie du secteur est complexe : pente de 10%.

À lire aussi dans la même rubrique

Publications

Bilan de la concertation du projet métro E

Bilan de la concertation du projet métro E
Lire >
Bilan des garants à l'issue de la concertation préalable

Bilan des garants à l'issue de la concertation préalable
Lire >

Les acteurs :

En tant qu'autorité organisatrice des transports, le SYTRAL est maître d'ouvrage du projet.

Le projet associe les trois villes concernées :

  • Lyon,
  • Tassin-la-Demi-Lune,
  • Francheville

ainsi que la Métropole de Lyon et l'État.

Sytral

Sytral

Syndicat mixte des Transports pour le
Rhône et l'Agglomération Lyonnaise

21 boulevard Vivier Merle - CS 63815
69487 Lyon cedex 03

Tél : 04 72 84 58 00

Suivez-nous sur les réseaux sociaux,
c'est un réseau de plus !