Menu

Sytral

Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise

Top

Vos avis

Vos avis pendant la concertation du 2 mai au 14 juin 2019

Vos avis

20 résultats sur 690 - Page 2/35
[1]2[3][4][5][6][7][Dernière]

Avis déposé par S...

Le 14 juin

LE TRAMWAY SUR L'AVENUE HENRI BARBUSSE `=
LA FIN DES COMMERCES DE PROXIMITÉ ,
LES PETITS COMMERCES NE POURRONT PAS RÉSISTER LE TEMPS DES TRAVAUX SUR L'AVENUE ET LE RISQUE EST DE SE RETROUVER AVEC UN QUARTIER SANS VIE

DE CE FAIT, IL SERAIT PLUS JUDICIEUX DE FAIRE PASSER LE TRAMWAY SUR LE TRACÉ SUIVANT :
PERRIN/BLANQUI/ROLLET/L'HERMINIER `= TRACÉ SIMPLE , DIRECT, PAS DE BOUCLES POUR LE TRAMWAY

DONC NON JE NE SUIS PAS POUR CE TRACÉ AVENUE HENRI BARBUSSE

Avis déposé par M...

Le 14 juin

Bonjour,
Le prolongement du tram T6 est une avancée pour la mobilité en transport en commun. Cependant, son tracé ne me semble pas idéal au niveau :
- de l'avenue Henri Barbusse, centre névralgique de Villeurbanne, souvent rendu piétonnier lors de différentes manifestations et qui serait "défigurée" par le tram ;
- de la rue Billon : cette petite rue tranquille n'est pas adaptée pour le passage d'un tram, ce qui la condamnerait.
Aussi je demande qu'un autre tracé soit à l'étude.

Cordialement

Avis déposé par SABER Jean-Luc

Le 14 juin

Bien qu'étant voisin d'une des stations envisagées, je reste fermement opposé au tracé que vous souhaitez nous imposer pour cette ligne T6.
J'observe que ce vous osez qualifier de "concertation" se limite en fait à exprimer une préférence pour l'une des deux branches de la patte d'oie terminale qui ne représente qu'un dixième de la longueur du prolongement de la ligne entre les hôpitaux Est et la Doua. Pour l'essentiel du tracé, tout porte à croire que les jeux sont faits. Depuis que ce projet est évoqué officiellement, on sent qu'il y a une volonté de nous imposer l'idée d'un passage par les Gratte-Ciel et certains pôles de développement villeurbannais. Votre choix de tracé détourne le T6 de sa vocation de rocade qui est pourtant pleinement respectée sur le territoire lyonnais, pour en faire un atout pour l'essor de la promotion immobilière sur Villeurbanne.
Pour vous T6 aurait donc pour vocation de valoriser les programmes de construction et la centralité, ce qui n'est pas le moindre des paradoxes pour une ligne dite de rocade. Quand on lit vos arguments, on a même l'impression que vous avez l'intention d'en faire le tramway des ZAC de la commune en perdant complètement de vue sa fonction de bouclage à l'échelle du réseau TCL. Vous voulez assigner au T6 un rôle de liaison entre des grands équipements qui dans la réalité n'entretiennent que très peu de rapports par la desserte en transports en commun. Je constate notamment que parmi vos objectifs figure ce qui relève davantage de l'image d'Epinal que d'un réel besoin de déplacement, à savoir la facilité pour les étudiants du campus de la Doua de se rendre aux Gratte-Ciel. On est en droit de se demander pour quoi faire alors qu'on sait bien qu'ils sont avant tout attirés par Lyon. Quant au quartier des Gratte-Ciel, il se porte apparemment très bien sans le tramway et il est évident que le passage du T6 au milieu de l'avenue Henri Barbusse constituerait un traumatisme pour l'animation, la convivialité et l'activité commerciale du quartier, eu égard à l'utilisation actuelle de cet axe tout au long de l'année et à sa transformation en plateau piétonnier au total trois mois par an. Je précise qu'il n'existe par ailleurs aucune solution de repli satisfaisante pour le transfert de ces manifestations.
La desserte des quartiers d'habitation existants que curieusement, vous ne mentionnez jamais, exigerait plutôt un tracé plus à l'Est. Je suggère à cet effet d'opter pour un profil beaucoup plus rectiligne empruntant l'avenue Blanqui, la rue Dr Rollet, la rue Commandant Lherminier, la rue des Bienvenus, la rue Château Gaillard et la rue Jean-Baptiste Clément.

Avis déposé par Reverchon J Claude

Le 14 juin

Un tramway nommé désir*

Villeurbanne : l’avenue Henri Barbusse et le tram T6
Un déni de bon sens

-L’histoire : les concepteurs du quartier Grattes Ciel ( Lazare Goujon) voulaient créer un centre axé sur une avenue SUD / Nord, voulant ainsi délibérément s’abstraire du tropisme Fourvière caractérisant de l’urbanisme lyonnais . Il fallait affirmer la singularité de Villeurbanne et son indépendance par rapport à sa tentaculaire voisine, Lyon, qui avait déjà fait main basse sur ses territoires bordant le Rhône ( pour en faire le parc Tête d’Or)
-Il a résulté du choix de l’orientation Sud/Nord du quartier que l’avenue qui le structure (l’avenue Barbusse) échappe à la majorité des trafics traversant Villeurbanne. Ceux-ci se concentrent en effet sur les axes radiaux EST /Ouest,
- pour la partie des trafics traversant Nord/Sud, , l’avenue Barbusse est dissuasive : elle débouche au sud sur l’hôtel de ville et impose à la circulation se dirigeant vers le Sud une « baïonette » pour rejoindre la rue Paul Verlaine
- finalement le trafic automobile de Barbusse se réduit uniquement à la desserte et la chalandise
- Par son orientation, sa centralité et sa configuration (une faible longueur de 250mètres et une largeur généreuse d’une trentaine de mètres ) Barbusse a plus la fonction d’une place que d’une avenue .
Une abondante frondaison ajoute encore à cette caractéristique. Elle en fait un lieu idéal pour une déambulation apaisée et des manifestations festives pour les quelles aucun autre espace ne se prête dans cette ville de près de 150 0000 habitants .
- le plan des transports urbains actuel ne s’est d’ailleurs pas a trompé qui fait passer des lignes de bus , pourtant beaucoup moins invasives que des trams, par des voies adjacentes
- Sur Barbusse le tram par les infrastructures qu’il induit et les rigidités qui en résultent sera beaucoup plus gênant que seraient des bus ; la traversée des voies et les passages des rames seront très perturbantes pour les piétons traversant fréquemment la rue au grès de leurs pérégrinations. Il est évidemment prévisible qu’ils voudront bien souvent s’affranchir des passages que l’on prévoit de leur dédier, avec les problèmes de sécurité qui en seront la conséquence .
- comment seront gérées les circulations chaque fois que seront organisé sur Barbusse des évènements , des fêtes , des manifestations de toutes sortes .
-pour les raisons évoquées le nombre et la qualité des enseignes qui se sont installées sur Barbusse subiront une érosion certaine de leur chalandise qui aura toute chance de se prolonger bien au-delà de la période très perturbante du chantier

Jean claude Reverchon
Déplacements Citoyens


*Film mythique d’un autre temps( d’Elia Kazan 1951 avec Vivian Leigh & Marlon Brando)
Un titre toujours d’actualité !

Il me semble qu’en fin de compte les objectifs de cette prolongation de T6 ne sont pas clairs
-soit on veut une ligne de rocade rapide ; il faut alors choisir le tracé le plus rectiligne possible et le plus à l’Est pour en faire une alternative crédible au recours aux lignes de TC lourdes radiales
- soit un moyen de rabattre les usagers sur les lignes radiales ; alors c’est une ligne tortillarde . Dans ce cas ce sont des bus de taille modeste qui me semblent les moyens les plus appropriés. Leur maillage est déjà relativement dense
- vouloir poursuivre à la fois à la fois deux objectifs contradictoires mène à une impasse
Quelles études et enquêtes ont été conduites sur le tracé proposé pour justifier le choix du Sytral ?

Avis déposé par SCHLOSSER Pauline

Le 14 juin

Bonjour,

Je tiens premièrement à remercier le Sytral de l'organisation de cette concertation que je trouve très importante dans le cadre de la démocratie participative.

J'ai par contre été TRES déçue que le trajet soit imposé alors que je pensais justement que le rôle de la concertation serait de choisir un tracé! Je trouve cela vraiment triste que le tram passe par l'avenue Henri Barbusse. Pour moi c'est le symbole de la grandeur de Villeurbanne. Je trouve magnifique son projet de prolongement tous les prospectus qu'on reçois le montre entièrement piéton. Pour moi c'est une évidence. Chaque fois que l'avenue est piétonnisé je me dit qu'elle devrait être comme cela tout le temps. De plus pour avoir habité Grenoble je sais qu'un tram casse toute la poésie et la tranquillité d'une rue piétonne. Je trouve aussi que le centre est déjà bien déservie en transport alors qu'il y a un gros manque à l'est de villeurbanne alors que cela construit beaucoup.

Je souhaite donc que suite à cette concertation une étude soit menée pour décaler le tracé plus à l'EST et éviter de la faire passer par Henri Barbusse. Par exemple en déservant l'IUT et passant par le rue du Rollet jusqu'à celle des Bienvenus puis l'INSA

Également, je trouve dommage que tous les aménagements cyclables soit uniquement des bandes cyclables alors qu'on se sent tellement plus en sécurité sur une piste séparée. Le problème vient surtout des voitures qui se garent dessus. Serait il possible de prendre en considération la problématique du risque de stationnement des voitures sur les bandes cyclables dans les choix bande/piste cyclables ?

Dans votre projet vous proposer de mettre une partie de la rue Paul Verlaine Piéton. Ne pouvez vous pas mettre toute la rue de cours Emile Zola à rue du 4 aout en piéton? Demain la presqu'ile de Lyon sera piéton. Le centre de Villeurbanne doit l'être aussi!

Avis déposé par Groupe des élus Rassemblement citoyen-EELV-FdG

Le 14 juin

Une concertation qui mériterait un grand débat local


Si on ne peut que souligner l’intérêt de cette première grande ligne de rocade de l’agglomération, force est de constater que la réalisation du tramway T6 soulève des difficultés liées à l’absence d’axes structurants nord-sud à Villeurbanne.

Nous regrettons que le dossier présenté préconise un seul tracé, avec le passage du T6 par l’avenue Henri Barbusse, alors que d’autres parcours auraient pu être étudiés. Il ne permet donc pas de véritable débat.

De plus, celui-ci semble avoir été entériné depuis plusieurs mois déjà, avant même cette concertation, sans consultation des citoyens. Or, pour nous, il est essentiel que la parole citoyenne s’exprime sur ce sujet. Lors de la réunion publique du 9 mai dernier, la forte participation a bien montré l’intérêt et la curiosité des citoyen-ne-s pour ce projet ; malheureusement, nombre de participant-e-s partageaient le sentiment d’assister davantage à une présentation qu’à une consultation. Cette concertation aurait mérité un grand débat local, comme nous l’avons demandé à maintes reprises depuis plusieurs années. Les contraintes d’études techniques et de clientèle, bien réelle, ne doivent pas empêcher un large débat public sur un sujet aussi crucial pour la vie quotidienne des Villeurbannais et pour l’équilibre entre les quartiers. C’est un projet qui oblige à penser la ville telle qu’elle sera dans dix ans et au-delà.

L’association L’Agora pour Villeurbanne a organisé il y a deux ans et demi une consultation citoyenne auprès de 500 Villeurbannais, sur la place publique et en ligne, avec proposition de quatre tracés pour le T6. Il en ressort que le tracé sur l’avenue Henri Barbusse ne convainc pas : c’est celui qui a été le plus massivement rejeté. De même, lors de la réunion publique du 9 mai dernier, nombre de personnes présentes se sont montrées peu convaincues par le tracé privilégié par le Sytral.



Un seul tracé préconisé, de multiples alternatives à étudier !


Au sud, le tracé par la route de Genas est le plus intéressant pour transformer cet axe très circulé en une voie plus apaisée : la rue Paul Kruger est trop près du tracé du tramway T3, de même que le troisième scénario au nord du T3.

Le seul tracé proposé au centre passe sur l’avenue Barbusse, alors que d’autres solutions sont possibles plus à l’est, comme étudiés par L’Agora pour Villeurbanne ou l’association Déplacements Citoyens.

L’avenue Barbusse a une vie propre et une qualité urbaine et architecturale qui ne seront plus possibles avec une ligne de tramway : différentes animations, comme le marché de Noël, les Invites, les Bons Plants, et tant d’autres moments… où l’avenue devient un vaste espace public sans véhicule et agréable. Il faut une avenue Barbusse piétonne en permanence avec un maintien de tous les événements festifs et conviviaux, sans compter que le tramway alimenté par le sol sur une partie du tracé, comme le souhaite le maire, est beaucoup plus coûteux que les lignes aériennes : il y aurait un double coût (au sol et aérien) inutile !

D’autres parcours doivent être étudiés pour une meilleure desserte et un développement d’autres quartiers de Villeurbanne : par exemple un itinéraire route de Genas, Gare de Villeurbanne, rue Antonin Perrin, avenue Auguste Blanqui, rue Professeur Rollet, avenue Commandant l’Herminier, rue des Bienvenus.

Ce tracé permettra d’être en connexion avec le métro A Gratte-Ciel et de mieux desservir cette partie plus à l’est, Château Gaillard, Buers… Ensuite, le tramway pourrait prendre la rue Jean-Baptiste Clément, arriver à l’INSA et être en terminus à Gaston Berger.

Le tracé Perrin/Blanqui/Rollet/l’Herminier a l’avantage d’être un tracé plus simple pour la circulation du tramway avec moins de virages que par la rue Paul Verlaine et l’avenue Henri Barbusse. Il permet en plus un élargissement du cœur de Villeurbanne…

Il faut étudier tous les tracés et les rendre publics, sinon ce n’est pas de la concertation !



Articuler tramway et projets urbains


Enfin, nous regrettons l’insuffisante intégration de ce projet dans la perspective globale du développement urbain.

Le PLU-H ne contient aucune information sur le projet, une occasion ratée d’informer les citoyens du projet et d’en débattre en amont. Alors que le PLU-H doit indiquer les axes structurants de déplacements, et en quoi ils sont cohérents avec le développement urbain, il est tout à fait regrettable que cette ligne, étudiée à partir des années 2008-2009, ne soit pas inscrite au PLU-H !

De plus, il importe d’articuler au mieux le tracé d’une ligne forte et les différents projets urbains. Nous craignons que le passage du T6 amène à recasser des espaces publics récemment aménagés au niveau de la ZAC Gratte-Ciel et de la place Grandclément, comme cela a été nécessaire dans le 8e arrondissement de Lyon pour faire passer le premier tronçon du T6 avec la destruction d’aménagements récents représentant plusieurs millions d’euros d’argent public qui ne prévoyaient pas le tramway. Ce serait à la fois une gêne répétée pour les riverains et un gaspillage évident d’argent public, par manque de vision à long terme et d’anticipation des choix. D’autres grands projets urbains de l’agglomération ont été réalisés ces dernières années avec un axe fort de transport en commun : le prolongement de la ligne du tramway T1 à la Confluence a précédé la construction des premiers bâtiments en 2005 ; la création du tramway T3 et le prolongement du métro A de Bonnevay à La Soie ont été concomitants à l’ouverture du Carré de Soie… Autant d’exemples qui montrent que dans l’agglomération, et dans quelques villes, le Sytral et le Grand Lyon savent faire des projets de tramway articulés aux projets urbains.



Le groupe des élu-e-s Rassemblement citoyen - EELV - Front de gauche de la Ville de Villeurbanne : Zémorda Khelifi, Olivier Gluck, Béatrice Vessiller

Avis déposé par Conseil de quartier Gratte-ciel Dedieu Charmettes Commission Circulation Urbanisme

Le 14 juin

Contribution "Tram T6" de la commission circulation-urbanisme du Conseil de quartier Gratte-ciel Dedieu Charpennes de Vileurbanne.
Le débat qui est consigné ci-après a été consacré à un sujet d'actualité: le prolongement du TRAMWAY T6... A noter que -déjà- plusieurs membres présents ont assisté au débat de mi- mai au CCVA. Pendant ce débat animé très sereinement par nos deux référents, la parole à tourné entre les 15 membres présents.
En préambule: ce débat est-il toujours opportun... voir utile ? Certains en doute, précisant que les dés en sont déjà jetés car Ils ont observés des géomètres à l'oeuvre sur et à proximité de l'avenue HENRI BARBUSSE... et persistent à penser que tout est déjà "bouclé en haut lieu". Certains font alors remarquer que le conseil de quartier est une instance consultative, qu'il serait quand même opportun de débattre de ce sujet, puis de faire remonter en MAIRIE et au SYTRAL...nos remarques ...volontairement constructives... et surtout démocratiquement élaborées (ce qui est notre fonction). Cette fois-ci saisissons donc cette chance -aussi minime soit-elle- de modifier un peu le tracé projeté dans la zone qui nous préoccupe et ainsi contribuons en tant que conseil de quartier à l'enquête ouverte par le SYTRAL..
Chacun a admis que la construction d'un tel réseau dans une direction nord-sud fera se transformer et se moderniser la ville. Aucun avis négatif ne s'est exprimé.!

1-Premier sujet: probabilité d'un passage sur l'avenue HENRI BARBUSSE ...

Arguments: 90 jours par an cette artère - et non pas une grande place comme ailleurs(Strasbourg) - est occupée par des manifestations ... Il faudrait alors interrompre le service du tram environ un quart de l'année - ce qui est totalement inenvisageable..

Si l'on veut y voir disparaître la caténaire par souci esthétique et par respect du patrimoine singulier des GRATTE-CIEL, il faudra doter chaque future rame (circulant sur le réseau T6) de batteries ... ou enterrer le réseau 750V DC ce qui complexifiera la conception des rames et , alourdira,de facto, le coût de chaque rame .. Au fait plusieurs rames voire la totalité sont déjà livrées... faudra-t -il toutes les modifier avant 2024?

Cette avenue est monumentale ... patrimoniale etc ...rendue piétonnière quelquefois

Cette probabilité fait l'unanimité contre elle

2-Deuxième sujet: la genèse et centralité d'un tel réseau et tracé est -elle nécessaire ?

Une ville telle que VILLEURBANNE doit se développer et ses réseaux de transport doivent accompagner cet essor.. pour les générations futures dans leur devenir... et relier les quartiers périphériques.. les universités etc

Une personne fait remarquer que les quartiers plus à l'est de la ville devraient être -par nécessité- pourvus de plus de transports urbains car ils sont en phase de densification. Une autre répond que la construction de ce tramway fera forcement se déplacer vers l'est les lignes de bus actuelles traversant le quartier !

Un tracé assez central est unanimement souhaité

3-Troisième sujet: Peut-on poursuivre les études avec quelques variantes complémentaires ? ... avant de se décider.. Est -il encore temps d'enrichir le débat démocratique et de compléter cette étude avec d'autres hypothèses légèrement ? Une demi année devrait suffire...

Ce Tracé peut-il être encore modifié et déplacé de l'avenue HENRI BARBUSSE ?

Variante A: légèrement plus à l'est de BARBUSSE -50 mêtres sur les rues Paul VERLAINE et Jean BOURGEY

Variante B: un peu plus à l'est -250 mètres- sur les rues Auguste BLANQUI, Cdt L'HERMINIER et BIENVENUS.

Variante C: Pourquoi ne pas aussi dissocier la ligne nord-sud (Rue RACINE) de la ligne sud-nord ( Rues VERLAINE et BOURGEY) au droit des GRATTE-CIEL?

Voici donc trois hypothèses complémentaires qui pourraient être soumises à un référendum local, un référendum réservé aux citoyens VILLEURBANNAIS appelés aux urnes courant novembre ou décembre après études complémentaires. Un exposé succinct de leurs avantages ou inconvénients respectifs et coûts serait diligenté.

Le vote serait basé sur un questionnaire à choix multiple parmi 4 . On demanderai à chaque citoyen intéressé de choisir...

Ceci constitue donc un souhait constructif du CONSEIL DE QUARTIER G-C-D-C

Avis déposé par Ponthet Carole

Le 14 juin

Concernant les possibilités de tracé du t6, je privilégie celui qui passerait sur la rue de la doua, plutôt que celui qui passerait en plein dans la copropriété dénommée le canter. J habite cette copropriété et je pense que le fait de passer sur la rue de la doua (voie déjà existante) sera beaucoup moins nuisible aux habitants en termes de nuisances sonores, et beaucoup moins chère car ce tracé rue de la doua respecte la voirie existante. Le tracé rue de la doua éviterait de nombreuses expropriations et ne priverait pas nos enfants de leur parc de jeux. Enfin le t1 et le t4 passent déjà à gaston berger, alors qu'aucun tram ne raccorde directement l arrêt dénommé insa Einstein. Merci pour votre attention.

Avis déposé par Paré Olivier

Le 14 juin

Je regrette que la consultation ne permette pas de reconsidérer le passage du T6 par Gratte-Ciel : ce choix dogmatique du tout Gratte-Ciel va à l'encontre du développement de quartiers plus à l'Est (Flachet, château Gaillard, les sœurs…) ; de plus, pourquoi prendre le risque de dégrader le bon vivre de l'avenue Barbusse alors que la majorité des citoyens sont favorables à la rendre piétonne ?
Des tracés alternatifs (par exemple rues Verlaine / Bourgey / Vaillant) ont-ils réellement été étudiés ? d'autant plus que cela permettrait d'éviter le passage problématique rue Billon, avec le risque de glissement de planning du projet pour les expropriations nécessaires.
Habitant le parc du centre, j'ai cosigné une lettre à destination du Sytral et de la Mairie : la densité du futur quartier Gratte-Ciel Nord et les contraintes liées au tram impliquent d'en repenser l'aménagement (parc clôturé et fermé la nuit) et les usages (créer un espace distinct d'un espace pour les enfants comme au parc Bazin, ou interdire les chiens).
Cordialement

Avis déposé par URBANISME et ARCHITECTURE Echanges et réflexion

Le 14 juin

Notre association a eu connaissance du tracé du tramway T 6 et tient à vous signaler son désaccord total sur leur passage prévu avenue Henri BARBUSSE, car leur présence va faire perdre le caractère d'une architecture remarquable par son unité et sa composition, célèbre dans le monde entier. D'autre part cette avenue est souvent utilisée pour des manifestations publiques et fermée à la circulation automobile. Nous prévenons les organismes chargés de l'Urbanisme.
Eugène GACHON architecte de l'ex-gare de la Part-Dieu, sous la direction de Ch Béraudier et B. Rivalta

Avis déposé par L...

Le 14 juin


Je trouvais cela vraiment dommage que la ligne T6 s’arrête aux hôpitaux est, et qu’il n’y ait pas de connexion avec le T3 en direction de Meyzieu et avec le tram de La Doua.
Je suis donc favorable à ce prolongement si le T6 est connecté aux autres trams.
Un arrêt commun avec le T3 permettrait aux habitants du 8eme de rejoindre l’est lyonnais plus facilement !

Avis déposé par Badina Brigitte

Le 14 juin

Le prolongement de la ligne T6 est une belle opportunité pour Villeurbanne.
Mais faire passer le T6 avenue Henri Barbusse, c’est enlever la vie du coeur de la ville. L'avenue a été conçue pour la permettre et les animations ou piétonisation partielle sont de belles réussites (animations commerciales, culturelles, marché aux plantes, Invites...). Une telle vie de quartier/de ville est devenue trop rare. Nous avons besoin d'espaces publics, simples et conviviaux et végétalisés. Les Gratte ciel représentent un bel écrin pour cela et l'ensemble urbain conçu par Môrice Leroux est une fierté pour les Villeurbannais.
Le passage du tramway aseptiserait le quartier (mixité formidable des générations, rencontres...) et tuerait toute velléité d'animation. Sans parler du double virage devant l'hôtel de ville qui serait une fracture complexe à franchir (et bruyante).
Le quartier des Gratte-ciel est bien desservi en TC. Un tracé plus à l'est (vers Flachet ), répondrait à l'attente de nombreux habitants/usagers (pôles importants comme la MLIS, le CCVA, la salle Raphael de Barros...) en manque de liaisons TC et ne défigurerait pas les Gratte-Ciel et la vie qu'ils génèrent.

Et plus généralement, ne pourrait-on imaginer un tramway plus léger dans son insertion urbaine (pas de marches et quais aussi imposants) et circulant en mixité avec les voitures, comme cela se fait dans plusieurs grandes villes européennes ?

Avis déposé par Sauzeau Isabelle

Le 14 juin

bonjour ,

J'habite au métro République depuis 33 ans , et me déplace principalement en métro, tram et vélo . Il se trouve que je suis idéalement bien desservie .
Pour ce qui est du T6 passant avenue Henri Barbusse, c'est une hérésie . Y passant quotidiennement en vélo , je crains particulièrement cette avenue, avec les piétons qui traversent ,quelle que soit la signalisation, en tous sens et à toute heure sans jamais regarder . Cette avenue, fleuron de Villeurbanne, est appelée à être restituée aux piétons , promeneurs, commerces .
De surcroit , vous citez ce nouveau tracé de " rocade ", terme injustifié s'il passe par le centre ville . A Strasbourg , par ex, le tram ne s'arrête pas à coté de la cathédrale !
Je relève avec étonnement qu'il n'y a qu'un tracé , donc notre choix est limité, pour ne pas dire orienté .
Pour finir, à l'allure vertigineuse à laquelle actuellement se développent les chantiers dans Villeurbanne , pourquoi ne pas privilégier les zones en construction à venir ou en cours, plus à l'est , ou la population va s'accroitre dans des délais très brefs , avec extension des commerces également...
Pourquoi densifier le centre ville très bien desservi par le métro et les bus...? Les correspondances entre métro et tram fonctionnent .
Un tracé plus à l'est me semblerait plus judicieux, plus porteur d'avenir pour les nouvelles populations attendues et prévues, et moins couteux techniquement .
Bonne réflexion
Mme Sauzeau

Avis déposé par taraud patrice

Le 14 juin

Favorable pour le secteur 1 à la déserte du pôle Pixel en utilisant la ligne existante du T3.
Le passage du T6 sera apprécié par les habitants du quartier ainsi que par les nombreuses entreprises (Pixel, studio 24, greeninstitute) qui n'ont pas d'accès par les transports en commun.

Avis déposé par P...

Le 14 juin

Je trouve aberrant de faire passer le tramway route de Genas, celle ci étant déjà saturée et étant le seul axe est ouest pour entrer dans Lyon.

Avant de bloquer les rues, il faudrait déjà aménager les extérieurs de l'agglomération pour que les gens ne rentrent pas en voiture.
les gens se plaignent que le tramway fait du bruit dans les virages, je suis riverain du T3 et je peux vous dire en ligne droite il fait BEAUCOUP BEAUCOUP DE BRUIT, nous ne pouvons plus ouvrir les fenêtres.

Avis déposé par roche paul

Le 14 juin

La commission "Circulation et Urbanisme" du Conseil de Quartier : Gratte-ciel, Dedieu, Charmettes lors de sa réunion du 13 juin 2019 demande que le tracé du prolongement du tram T6 NE PASSE PAS PAR L'AVENUE H. BARBUSSE.
Elle demande un référendum sur des tracés alternatifs présentés par le SYTRAL.

Avis déposé par Girard Bernard

Le 14 juin

Concertation préalable sur le
« Prolongement de la ligne de tramway T6 entre les Hôpitaux Est et La Doua »,
.
Avis de la coordination DARLY en date du 14 Juin 2019
.
Ce projet de ligne nous parait répondre à un besoin réel de transport public performant sur cet axe « A7 » desservant des quartiers densément peuplés et d’autres qui vont le devenir.
Le projet pose certaines questions sur le plan de l’insertion, pour lesquelles nous nous permettons d’apporter quelques propositions.
.
Gare de Villeurbanne :
Le tracé par la route de Genas puis l’avenue Leclerc nous paraît le plus porteur de chalandise et assure une desserte acceptable du nord de Montchat (place Ronde).
.
Cependant le pole Pixel et le quartier de la rue Emile Decorps réclament une desserte, qui peutéventuellement se faire par une station supplémentaire sur la ligne T3.
.
Croisement Saint Exupéry – Florian :
Pour relier ce point de passage du T6 à la rue de La Villette et aux futurs accès sud de la gare Part Dieu, il n’y a que 1,5 km via la place Marengo, la rue F. Gillet, la place de la Ferrandière et l'avenue Pompidou.
.
Et 2 km pour rejoindre le croisement Servient / Vivier Merle, après passage sous les voies Sncf.
.
Cette proximité facilite la création ultérieure, avec une dépense relativement modérée, d'une liaison tramway utilisant les voies T6 vers la place Grandclément et les Hôpitaux Est, et les voies T1 sur la rueServient, en direction du Rhône.
Il est souhaitable de préserver la possibilité de cette liaison, et d’en étudier l’opportunité.
.
Secteur des Gratte-Ciel :
Rue Florian (au droit du parc Vaclav Havel et son cèdre), et Rue Paul Verlaine : La largeur, un peu inférieure à 16 m, incite à proposer de les réserver aux tramways, modes actifs et desserte des riverains, avec deux accotements de 5 mètres – qui pourraient avantageusement être arborés.
.
Au droit du TNP la rue Verlaine ne mesure que 12 mètres. Le rez-de-chaussée de l’aile Est du TNP peut partiellement être transformé en passage piéton public.
Le passage sur l’avenue Henri-Barbusse pose la question du devenir des manifestations festives et autres sur cette avenue très urbaine.
.
La réservation au tramway, aux modes actifs de déplacements et aux prolongements des commerces sur la voie publique (terrasses de bars et restaurants) est à notre sens la meilleure solution pour conserver une surface maximale à ces usages, et le caractère agréable de la voie.
.
Devant l'Hôtel de Ville, sur la place Aristide Briand, pour augmenter au maximum le rayon des deux courbes du raccord – et ainsi limiter les crissements et l’usure des rails et des roues – nous suggérons de désaxer un peu la ligne vers à l’est devant le 35 rue Verlaine (opticien et pharmacie), et vers l’ouest devant le 40/42 avenue Barbusse (Orange et Crédit Mutuel).
.
Disons ici que la volonté de se passer des LAC aux Gratte-Ciel nous paraît un souhait non seulement coûteux, mais également contre-productif : en effet, seuls les tramways équipés de batteries pourront emprunter ce tronçon.
.
Ainsi on ne pourra jamais renforcer l’exploitation avec d’autres rames, en dépannage, au cas où la desserte T1 / T4 de La Doua serait isolée par une coupure de longue durée aux Charpennes (ce qui se produira notamment à l’été 2019, et certainement dans d’autres occasions futures).
.
Sachant que le feuillage des arbres sur Henri Barbusse rendra tous les fils quasi invisibles sur l’avenue, il serait plus raisonnable de dessiner avec soin (avec art) la position des supports transversaux de LAC sur les courbes de la place Aristide Briand.
.
A l’autre extrémité de l’avenue Barbusse aménagée sans circulation automobile, il semble que le tramway pourra passer à l’ouest de la statue « Le Répit » sans devoir déplacer celle-ci.
.
Rue Billon :
La solution de base présentée par le SYTRAL pour la section nord de cette rue à faible trafic est un élargissement de 2,50 m côté Est, la faisant passer de 10 mètres entre clôtures aujourd’hui à 12,50 m.
.
Notre proposition est de traiter tout l'espace sans dénivellement (sans bordures de trottoir) entre l'accotement et l'emprise du tramway et que cet élargissement soit planté d’arbres pour regagner autant que faire se peut un aspect végétal plutôt que trop minéral.
.
Cependant cette rue peut accepter momentanément, et dans l'attente des élargissements ultérieurs, la double voie d'un tramway, dans une répartition :
accotement Ouest : 3 m
emprise tramway : 6 m (ou un peu moins)
accotement Est : 1 m (ou un peu plus)
.
Ainsi, des difficultés dans les procédures d'acquisitions ou d'expropriations des terrains riverains ne constitueraient pas un obstacle bloquant les travaux.
.
Foncier de l’usine ACI :
Pour des raisons qui ne tiennent peut être qu’à l’esthétique, la voie devrait à notre sens suivre sur cette parcelle un tracé en courbe à grand rayon (> 120 m) pour relier la Rue Billon à l’avenue Roger Salengro. Et l’urbanisation s’adapter à ce grand virage.
.
La maison à l’angle rue Yvonne / av Salengro (Boulangerie) pourrait éventuellement être démolie pour une meilleure sortie de courbe.
.
Extensions et maillage du réseau :
A La Doua : Extension sur le boulevard Gaston Berger nord et le boulevard Niels Bohr ouest jusqu’au Transbordeur, offrant des correspondances avec les C1, C2, C4, C5 et 70 - ce qui améliorera les liaisons des quartiers nord et du campus de Villeurbanne avec Caluire et la Cité Internationale.
.
Possibilité de tourner à l’angle du Double Mixte vers l’est sur les voies du T1, dans l’objectif futur d’une desserte tramway de Vaulx-en-Velin.
.
Pour DARLY - www.darly.org
Le Président
Bernard Girard

Avis déposé par LE PIOUFFLE Anthony

Le 14 juin

Je suis ravi de voir le TRAM T6 se prolonger sur Villeurbanne dans des zones jusqu'alors assez mal desservies en Transport en Communs.

Sur certaines variantes de ce tracé je ne me prononcerais pas car cela concerne plus directement les personnes habitant ces quartiers.

Pour ma part, habitant le quartier des Maison Neuves je suis absolument ravi de voir la ligne de TRAM passer Rue Florian et avec des arrêts à proximité. (avec une nette préférence pour un arrêt situé Avenue St Exupéry)

Le quartier est pour l'heure pauvrement doté en transport en commun C11, C9 et 69, les horaires, la taille de bus et les fréquences sont contraignants.

Le Tram T6 permettra d'étendre l'offre de Transport en Commun, et de nous faire gagner en mobilité.

J'espère que ce Projet et le tracé choisi aboutiront

Avis déposé par R...

Le 14 juin

Je suis contre ce prolongement de la ligne T6.Le secteur Gratte Ciel,la Doua étant déjà bien desservi : Bus,Tram et Metro.
ainsi que les Hôpitaux Est qui seront suffisamment desservis.
Résident route de Genas, je ne partage pas l'avis que le Tramway fluidifirait la circulation mais bien le contraire en provoquant ralentissement et bouchons. Elle supprimerait des stationnement encore bien nécessaire et rendrait difficile l'accès aux garages de nos résidences.
De même, elle génèrerait l'enclavement de notre quartier entre deux lignes bien trop proches T6 etT3 et par conséquent des nuisanves sonores nuisibles à la santé de chacun. Car non le passage du tramway sous nos fenêtres ne serait pas plus silencieux :sonnerie des arrêts, décibels supérieurs à 80 ,vibrations ..sans parler de la longue période fe travaux ayant déjà souffert lors de la mise en place du T3..
L'isolation phonique reste bien difficile et coûteuse ..et en plus le contribuable devrait payer pour des travaux qu'il ne souhaite pas!
De plus, le prolongement de cette ligne route de gGenas nuirait à la valeur immobilière de notre quartier car cela provoquerait un quartier bruyant, réduisant l'accès aux transports de marchandises ainsi qu'aux interventions de secours rapides, la circulation s'en retrouvera à nouveau freînée.
Ce serait economiquement une erreur et un gaspillage financier. Je rajoute gaspillage humain par des expropriations aux lourdes conséquences.
Ecologiquement, cela serait néfaste par l'abattage d'anciens arbres.
Je trouve plus judicieux même si cela est logistiquement compliqué de faire passer cette ligne par pôle pixel desservant ainsi des entreprises et Medipôle et utiliser le parcours de la ligne T3.
D'autres zones auraient besoin d'être desservie tel que château gaillard, croix luzet.
Merci de publier cet avis.

Avis déposé par Bouzerar Tony

Le 14 juin

Monsieur le Maire de Villeurbanne, Madame La Présidente du SYTRAL,
Avec mon épouse et nos enfants, nous sommes habitants de Villeurbanne depuis plus de 10 ans. Nous sommes de utilisateurs des transports en commun quotidien, je suis utilisateur du service Velov, je prends le TER quotidiennement pour me rendre à mon travail en région lyonnaise. Nous n’avons pas de voiture particulière.
Mon inquiétude concerne le danger réel à se déplacer à pied ou à vélo dans Villeurbanne et à Lyon. Ce danger n'est pas une illusion. Ainsi, par exemple, Il y a quelques années, une mère de famille, une amie proche, a été renversée rue Francis de Préssenssé par un automobiliste, sur un passage piéton SANS FEU TRICOLORE. Après 6 mois de rééducation, désormais en invalidité partielle, sa vie n'est plus comme avant et ne peut plus exercer son métier. Ou encore, le 6 Novembre 2016, une étudiante se rendant au campus de la Doua a été renversée par une voiture et tuée sur le coup au rond-point du 11 Novembre alors qu'elle se déplaçait sur LA PISTE CYCLABLE. Ou encore, En 2018, une écolière a été renversée par une voiture rue Salengro, à 50m de l'Ecole Descartes, sur un PASSAGE PIETON NON PROTEGE, sans feu tricolore. En 2019, rien n'a changé. Le mercredi 16 Janvier 2019, une lycéenne qui avait un RDV avec sa maman pour déjeuner, a été écrasée par un bus du SYTRAL à Hôtel de Ville-Lyon, sans que le chauffeur ne réalise la situation, PAR MANQUE DE VISIBILITE.
En me rendant aux réunions de concertations pour le prolongement du T6, il n’a été question que de matériel roulant, de maillage de réseau, de démultiplication des dessertes, de lignes structurantes, de plan PDU 2017-2030. Et les moyens pour les atteindre passeraient entre autres par la destruction de maisons rue Billon, par l’expropriation de terrains comme sur la Résidence du Canter et par l’abattage d’arbres centenaires qui s’y trouvent, pour son ultérieur bétonnage. Et pour quel usage ? Pour quel besoin ? Dans quel but ? Est-ce la réponse apportée aux villeurbannais, écoliers, collégiens, lycéens, étudiants, parents, grands-parents, habitants valides ou handicapés ? Est-ce la réponse à ceux qui légitimement souhaitent commencer leur journée sans avoir à se demander si ceux qu’ils aiment rentreront bien ce soir?
Aussi Monsieur le Maire, vous avez 70 millions d’euros du contribuable à dépenser en investissement à Villeurbanne? Alors s’il vous plait, investissez dans la vie et dans la sécurité des déplacements existants à Villeurbanne. Afin que nos enfants petits et grands, nos parents et grands-parents, que tous, nous puissions nous déplacer en sécurité, à pied, en déambulateur, en chaise roulante, à vélo, en trottinette,
Monsieur le Maire, vous semblez tout particulièrement intéressé par le déplacement entre Gratte-Ciel et la Doua? Voici une proposition de projet: réaliser une voie verte qui partirait de la rue Henri Barbusse, qui passerait par-dessus les rue de Préssenssé et Salengro par le moyen des passerelles en pentes douces, comme il en existe dans nombreuses villes modernes.
Svp ne faites pas le choix du passé. Faites le choix d’investir pour le présent et pour l’avenir pour nos enfants et pour tous les villeurbannais. Pour la mémoire de ceux qui étaient et qui ne sont plus. Maintenant.
Respectueusement,
Mr Bouzerar

20 résultats sur 690 - Page 2/35
[1]2[3][4][5][6][7][Dernière]

Publications

Charte de modération des contributions web

Charte de modération des contributions web
Lire >

En images

Carte du tracé T6 Nord à l'étude

Carte du tracé T6 Nord à l'étude
Voir l'infographie >

Publications

Dossier de concertation T6 Nord

Dossier de concertation T6 Nord
Lire >
Sytral

Sytral

Syndicat mixte des Transports pour le
Rhône et l'Agglomération Lyonnaise

21 boulevard Vivier Merle - CS 63815
69487 Lyon cedex 03

Tél : 04 72 84 58 00

Suivez-nous sur les réseaux sociaux,
c'est un réseau de plus !