Menu

Sytral

Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise

Top

Vos avis

Vos avis pendant la concertation du 2 mai au 14 juin 2019

Vos avis

20 résultats sur 690 - Page 5/35
[1][2][3][4]5[6][7][8][9][10][Dernière]

Avis déposé par Rz Catherine

Le 12 juin

Bonjour
J'ai vu la carte proposée (ou adoptée?) entre les Gratte-Ciel et la DOUA. Sur ce tracé, il existe dèjà des transports en commun. Notamment, à proximité de la Doua, le T6 rejoint les T1 et T4 et s'approche des Charpennes.
Il me semblerait préférable de mieux mailler et de rapprocher le tracé du T6 de Croix Luizet (plutôt que des Charpennes).
Même si c'est plus compliqué techniquement, tendre vers Croix-Luizet aiderait ce quartier et celui des Buers. L'arrivée se ferait alors vers l'IUT et le cimetière militaire, au lieu de tout concentrer sur le même côté du campus.
Je travaille sur le campus, vers l'INSA, et j'utilise régulièrement le T1 (et mon vélo). Avec l'arrivée du du T4, la situation s'est bien améliorée.
Amener le T6 "ailleurs" que sur les rails du T1 et du T4 serait encore mieux.
Cordialement

Avis déposé par O...

Le 12 juin

Concernant la desserte du quartier Gratte-Ciel, j'émet un voeux et deux réserves.

Le passage rue du Docteur Rollet (Sud) puis rue des Bienvenus (Nord) ne dessert pas vraiment le quartier des Gratte-Ciel, et ne favorise pas l'interconnexion avec le métro A.

Le passage avenue Henri Barbusse neutraliserait complètement la piétonnisation de l'avenue qui est régulièrement pratiquée lors d'évènements (braderie, festivals, été). Les badauds ne seraient plus libres de circuler en toute quiétude sur cet espace.

La moins mauvaise solution serait le passage du tram rue Verlaine, qui à l'avantage :
* de passer à proximité immédiate des grands édifices (TNP, mairie),
* de croiser le cours Emile Zola presque à hauteur de la station de métro (50m)
* de contourner la future ZAC Gratte-Ciel qui a vocation à devenir également plus piétonnière.

Avis déposé par GLATARD MARC

Le 12 juin

Bonjour,

C'est un très bon projet dans l'ensemble.
Je pense qu'il serait bon de desservir le pôle Pixel, mais aussi de faire terminus à La Doua Gaston Berger, plus central et surtout en correspondance avec T4.
Mais il me semblerait encore plus utile et judicieux de prolonger la ligne (si possible techniquement) à la Cité Internationale, proposant ainsi un mode de transport lourd pour la desserte de ce pôle international.

Bien cordialement,
M. GLATARD

Avis déposé par GUILLOT-MARCHAL DANIELLE

Le 12 juin

Nous votons pour la troisième solution, à savoir le raccordement au T 3 (Pôle Pixels)

Avis déposé par Blancard Eric

Le 12 juin

Bonjour,

Comment est-il possible de donner son avis alors que 95% du tracé est déjà décidé.

Le tracé proposé passe encore et toujours par son centre. Alors que la partie nord de Villeurbanne est en pleine mutation avec un nombre croissant de nouveaux habitants aux Buers, vous proposez un tracé qui l'évite.

Pour toute réponse écologique, vous proposez 2 bus (le 37 et le C17) entre Les Buers et Charpennes qui sont pleins à craquer aux heures pointes. Et les travaux sur le terrain des grandes sœurs ne sont pas terminés.

Quelle ironie, vous voulez nous empêcher de prendre la voiture, et vous ne mettez en face aucun moyens de déplacements sauf pour Les gratte-ciels, encore et toujours.

Cordialement,
Mr. Blancard

Avis déposé par ALPANES PATRICIA

Le 12 juin

Je suis CONTRE le projet du prolongement T6 en plein milieu de l'Avenue H.Barbusse avec passage rue Billon Parc du C entre.Ce projet est carrément impensable au vu de toutes les nuisances qu'i crées et je rejoins tous les arguments déjà évoqués par les avis des habitants du quartier..Un tracé plus à l'Est serait plus juste pour désservir des secteurs eux,réellement en manque de transports.Ne sommes nous pas déjà bien desservis aux Gratte-Ciel avec le Métro,les Bus et le tram aux Charpennes jusqu'à la Doua??Quelle est donc cette idée extravagante de sur charger en transport une zone qui n'en n'a pas besoin??Par ailleurs cette étude semble déjà actée par MR Le MAIRE et le Sytral,est ce bien démocratique?

Avis déposé par S...

Le 12 juin

Je suis Villeurbannais depuis peu, je ne connais que le quartier des gratte-ciel puisque j’habite près du parc du centre. Je ne donne mon avis sur le T6 que pour cette zone.

Je pense que la prolongation du T6 est une bonne idée puisqu’il n’existe pas d’axe Nord Sud de déplacement en transport en commun.

Le projet initial parle d’une rocade. Définition du dictionnaire : Voie de circulation rapide ceinturant le centre d’une ville ou entourant son agglomération, permettant d’éviter de pénétrer celle-ci.
Ce n’est donc pas un tortillard qui emprunte les petites rues du centre ville....comme le souhaite Monsieur Bret. Des tracés plus à l’est permettent de respecter ce but. La France ce n'est pas que Paris, et Villeurbanne, ce n'est pas uniquement les Gratte-Ciel....Si j’ai bien compris, Monsieur Bret veut être celui qui a amené le tram au pied de sa mairie et donc également Avenue Barbusse. Caprice, problème d’égo? Monsieur Bret a un certain pouvoir grâce aux citoyens. Ce n’est pas un pouvoir illimité. Il doit prendre en considération en tant qu’élu l’avis des citoyens!

Ses raisons? Dynamiser le centre ville? J’essaie de m’imaginer à Lyon la rue de la République ou la rue Victor Hugo avec un tram passant en leur milieu. Ces rues sont animées car piétonnes. Pas de risques avec la circulation. Nous avons la chance d’avoir avec l’avenue Barbusse une voie semi piétonne ou piétonne depuis plus de 80 ans, dans l’esprit de Lazarre Goujon, très conviviale, avec des animations variées .Avec la rue Barbusse prolongée piétonne, c’est tout un espace où il peut faire bon se promener, flâner.... Pourquoi tout casser, défigurer? Après moi le déluge? Ou comme pensent certaines célébrités, qu’on parle de moi, en bien ou en mal, mais qu’on parle de moi....? Soyons sérieux!

Il est temps de changer d’avis. Reconnaître ses erreurs n’est il pas une forme certaine d’intelligence?

En plus de l’Avenue Barbusse, vouloir défigurer le Parc du Centre est également une hérésie. Le seul grand espace vert du quartier. Et la rue Billon avec actuellement déjà son manque de places de stationnement chronique. Sans parler des petites maisons qui risquent l'expropriation ou dont les habitants auront à subir les nuisances.

Tout cela pour dire que comme beaucoup d'autres habitants censés du quartier, je suis fermement contre le passage du tram avenue Barbusse et rue Billon. Un trajet plus à l'est respectera mieux la notion de rocade, desservira des quartiers actuellement mal desservis et sera beaucoup plus rapide.
Bien cordialement.

Avis déposé par N...

Le 12 juin


je ne vois pas comment le futur T 6 qui , en lui-même est tout à fait pertinent, pourrait passer :

Avenyue Henri Barbusse excluant toutes les manifestations qui la rendent vivante et parfois piétonniére.

Quant au passage Rue Billon de la Rue Raspail à la Rue Péroncel la largeur de la chaussée étant de 10 m, elle interdit tout projet de double voie le Sytral indiquant lui-même une largeur nécessaire de 12,50 m.

Le projet "Baillonnette Express" semble de beaucoup préférable en tous points.

Aussi je suis contre le projet du Sytral beaucoup trop perturbateur.


Le sytral disant lui-même que le T 6 est une ligne circulaire, il devrait donc desservir davantage l'est de Villeurbanne.

Avis déposé par Villeurbanne en commun

Le 12 juin

Tramway T6 à Villeurbanne : Une faute démocratique et politique

Le Sytral et la mairie de Villeurbanne ont dernièrement accéléré les études sur le prolongement de la ligne T6 des hôpitaux Est à l’université de la Doua. Si une liaison Nord/Sud semble être pertinente afin d’assurer une meilleure desserte en transport collectif de notre commune, sa mise en œuvre soulève des critiques tant sur la forme de la décision que dans son application concrète.

La concertation : Une faute démocratique.
La Mairie de Villeurbanne a entrepris dernièrement des démarches de concertations ambitieuses afin d’associer en amont les citoyens, les usagers, les associations… A ce titre, nous pouvons nous satisfaire des premiers pas franchis dans l’émergence d’une démocratie locale lorsque la majorité s’est emparée des thématiques de l’accueil des migrants et de la question de la consommation/trafic de cannabis.

Le processus a permis de s’entourer des différentes expertises venant du terrain, de les synthétiser et d’en faire un rapport (nous serons attentifs à des mises en application concrète). Ce cadre autorise les élu.e.s à jouer pleinement leur rôle d’animateur.trice de la démocratie en favorisant des principes de démocratie directe (exemple : tirage au sort de citoyens.)

Optimiste quand au déploiement de ces concepts à l’ensemble des thèmes et projets impactant le territoire villeurbannais, nous sommes plus qu’étonné.e.s du processus décisionnel mis en oeuvre dans le cadre de l’implantation du tramway T6 qui se révèle être un retour en arrière incompréhensible.

En effet, Monsieur le Maire a dans un premier temps communiqué par voie de presse de son projet de traversée de « la Barbusse » par cette ligne. Ces annonces caractérisaient une démarche très descendante par le fait que le premier magistrat de la ville faisant fi de tout processus démocratique imposait politiquement un trajet à l’ensemble de la population villeurbannaise.

Ce fait du Prince nous est malheureusement confirmé par la concertation déployée entre le 2 mai et le 14 juin 2019. Au delà du fait que cette procédure s’inscrive en pleine campagne européenne et est donc noyée (volontairement ?) par ce calendrier nous ne pouvons que pointer l’illusion démocratique que représente ce dispositif.

Il est important de souligner que cette concertation n’est pas une envie soudaine de « démocratie » mais relève uniquement d’une obligation légale issue du code de l’urbanisme. Le Sytral et la Mairie de Villeurbanne se sont donc cantonnés au minimum syndical en limitant l’action des acteurs de la démocraties (citoyens, usagers, associations….) au seul dialogue, échange, information et expression. L’avis du public est seulement attendu sur l’intégration urbaine de la ligne, le positionnement des stations et les usages de l’espace public.

La/le citoyen.ne n’est donc là que pour commenter un projet déjà travaillé et terminé en amont dont les choix sont grandement orientés ( le dossier technique de consultation tend à montrer qu’un seul choix technique est possible ne laissant dès lors que peu d’alternative).

Nous regrettons donc que la concertation actuelle ne vise qu’à valider qu’un projet qui est quasiment ficelé (Le nom des arrêts est déjà proposé).

Nous regrettons aussi que ce projet soit celui d’un homme et non pas celui des villeurbannais. En effet cette obsession d’arrivée du tramway sur l’actuelle et future avenue Henri Barbusse s’est exprimée dès 2011 lorsque Jean Paul Bret indiquait « que l’avenue Henri Barbusse prolongée sera privilégiée pour accueillir un axe fort de transports en commun ». (Pour en savoir plus, voir ce document à la page 4/6). Nous pouvons souligner la cohérence (voir l’entêtement) de Monsieur Bret qui se fait sur le dos des principes de démocratie locale.

Or, une nouvelle fois, les citoyens n’ont pour fonction que de valider les décisions de politiques dans un schéma connu de démarche descendante et technocratique. Cette attitude va même jusqu’à questionner des membres de sa majorité (CF : Viva mai 2019 : « Oui à une concertation » - Jonathan Bocquet. - Groupe Radicaux, génération écologie et citoyens)

Nous pensons qu’un travail plus démocratique aurait pu être mise en oeuvre en associant l’ensemble des acteurs en amont (citoyens, techniciens, élus, associations…) permettant de faire travailler ensemble plusieurs expertises (techniques, citoyennes, d’usages…) A l’issue de cette première étape, des orientations auraient été mises en avant et proposées aux villeurbannais afin que dans un esprit démocratique, ils et elles s’approprient le choix décisionnel.

De plus, certains éléments techniques comme le surcoût très important de la ligne au sol nécessaire sur l'avenue Henri Barbusse, et le fait qu'elle implique un matériel roulant différent des autres lignes de tramway de la Métropole questionne beaucoup sur la future exploitation de la ligne T6.

Aussi nous demandons expressément au Maire de Villeurbanne de décréter un moratoire sur ce projet en appliquant comme il a pu le faire des procédures pleinement démocratiques faisant émerger la décision de la base citoyenne.

Nous demandons aussi au Maire de Villeurbanne de penser le développement des transports en commun sur le territoire dans un soucis d’équilibre que ne favorise pas le projet actuel du Tramway T6.

La polarité : Une faute territoriale.
L’objectif cette desserte est de renforcer la polarité économique de Gratte-ciel en suivant entre autre les recommandations du SCOT. Celui-ci fixe comme choix fondateur n°1 le développement économique.

L’arrivée du tramway dans cette zone vise donc à amener un maximum de consommateurs. Ce quartier sera donc un énième centre commercial à ciel ouvert ressemblant peu ou prou à ceux déjà existants.

Dépassant l’aspect impersonnel de ce développement, nous nous questionnons fortement sur cette vocation à la lueur des enjeux de demain (Crises écologiques, pénuries des ressources énergétiques…) dont l’aspect consommateur des politiques actuelles sont la cause de leurs survenances et leurs accélérateurs.

Nous profitons de ce moment pour que les gratte-ciel de demain soient imaginés comme un lieu misant sur l’économie circulaire et locale à empreinte écologique faible ou neutre qui favorise les liens sociaux écartant l’aspect purement mercantile.

L’autre point critique porte sur le fait que l’arrivée du tramway T6 renforcera le déséquilibre territorial qu’engendre les polarités que subit de plein fouet Villeurbanne.

Au même titre que les métropoles vampirisent tout, pour faire des premières et deuxièmes couronnes des lieux dortoirs, les polarités intra-urbaines risquent de reproduire les mêmes causes et les mêmes effets. Le quartier des gratte-ciels aspirera donc toutes les activités, paupérisant les quartiers limitrophes avec des liens humains et citoyens distendus mais aussi un tissu de commerces de proximités quasi inexistants.

Reporter la ligne de tramway plus à l’est (vers Flachet par exemple) sera l’occasion de recréer un équilibre sur le territoire Villeurbannais. Ses habitants bénéficieront directement d’une solution de transports Nord/sud sans pour autant que cela ne desserve le quartier des gratte-ciel qui disposera toujours d’une station forte du métro A et de dessertes périphériques (ligne C3, gare la Part-dieu à proximité pédestre…).

Un tel ancrage à l’est stoppera aussi la hiérarchisation des quartiers avec un centre-ville attractif (fort développement économique, CSP++, nœud de transport en commun), et des arrières-zones récoltant les miettes. Cette théorie du ruissellement urbain n’est qu’un artifice et ne favorise que les centres déjà favorisés au détriment de ceux sujets à une précarité qu’elle soit économique, sociale, sociologique…

Aussi le projet actuel d’implantation du tramway T6 ne peut qu’être rejeté par Villeurbanne en commun qui propose un moratoire immédiat sur le procédure en cours afin de lancer une démarche pleinement démocratique visant à rééquilibre notre territoire.

Avis déposé par couliou benoit

Le 12 juin

bon projet, attention de ne pas crée de sous parc de tram spécifique a cette ligne ( aps, batterie...) en rasions du tracé choisi.
la végétation qui sera dépoilé devra être favorable a la biodiversité dans la mesure du possible.

Avis déposé par SARDA Philippe

Le 12 juin

Je vois l’arrive du tram T6 comme un très bon moyen de favoriser les transports en commun, dans les quartiers qu’il va traverser, néanmoins un certain nombre de remarques sont à considérer :

Remarques d’ordre général :
- Le passage avenue Henri Barbusse va dénaturer ce cadre de vie, même s’il est prévu de ne pas mettre de caténaires sur ce tronçon. La vie piétonne, les commerces seront touchés et pas uniquement sur la phase des travaux : que vont devenir les terrasses ombragées et tranquilles quand l’avenue passe en zone piétonne tout l’été ? Je ne me vois pas prendre un café ou déguster une pâtisserie en terrasse avec un tram qui passe juste à côté. Ce lieu est comme le cœur d’un village.
Aussi, ne pourrait-il pas être envisagé de dédoubler les 2 voies pour les faire passer sur les voies Verlaine dans le sens sud-nord par exemple et la rue Racine (voire rue Servet) dans le sens Nord-Sud ? Cela permettrait d’avoir moins d’impact sur la rue Verlaine également qui est tout juste assez large pour recevoir 2 voies de tram.
- autoriser la circulation des véhicule le long des voies de tram y compris quand celui-ci circule : par exemple, ce n’est pas le cas sur le boulevard Honoré de Balzac avec le T3 actuellement : il n’y a pas de tourne à droite autorisé depuis l’avenue général Leclerc. Ce genre d’aménagement fluidifierait le trafic automobile, déjà mis à mal par les croisements avec le tram. Il faut quand même penser aux habitants du quartier qui doivent tout de même prendre leur voiture pour sortir de la ville et aller en périphérie.
- veiller à ce que le tram ne soit pas bruyant dans les virages,
- Préférer des pistes cyclables et non pas des bandes cyclables, afin de sécuriser la circulation des 2 roues
-Préférer l’utilisation des voies existantes, comme par exemple le T3 et non pas re-créer une voie supplémentaire
- Le dossier de concertation ne mentionne pas nombre d’informations importantes, comme le nombre de places de stationnement supprimées, les acquisitions foncières (terrain ou immeuble), ce qui est fort dommage pour la formulation de nos remarques.
- Dans la mesure où le tram serait sans caténaires rue Barbusse, ne pourrait-on pas étudier la possibilité qu’il le soit également lors de la traversée de la place Grandclément qui va être refaite ?

Positions des gares
- Gare Grandclément : il est préférable d’implanter cette gare du côté Est de la place, zone où elle est la plus large, et non pas là où elle commence à se rétrécir (tel que le plan le laisse à supposer entre les rues de la Poste et la rue Chirat). Ceci pour une meilleure intégration et une meilleure proximité avec les gares du C3 et C11.
- Gare St Exupéry : préférer la gare sur l’avenue St Exupéry et non pas sur jean Jaures.
- Gare Verlaine : Préférer la proximité avec le Parc (plus acceuillant)


Variantes de tracé secteur nord :
Préférence pour la variante La Doua Gaston- Berger, qui offre la connexion avec le T4 et un prolongement tout de même possible vers Insa- Enstein.

Variantes de tracé secteur sud :
- Le passage du tram sur les routes de Genas ou Kruger est de nature à très fortement impacter le trafic routier, alors que l’option de passage sur les rails du T3 semble être mieux intégrée, plus économe, avec moins de redondances (rails, pistes cyclables) et moins impactant pour la vie de quartier et ses déplacements. Supprimer le sens Est/ouest sur Kruger va très fortement limiter les moyens de rentrer dans la ville (retour de bureau pour ceux qui travaillent à l’extérieur et qui sont obligés de prendre leur véhicule), la route de Genas étant déjà très fortement saturée.
Ainsi la position de la gare sera préférée sur les rails du T3 et non pas sur l’avenue G Leclerc.
Dans la mesure où le T6 emprunterait les rails du T3 ou la rue Kruger, ne pas envisager de piste cyclable mais une liaison jusqu’à celle qui longe le T3 (je dis ça en qualité de cycliste). C’est une hérésie d’avoir 2 pistes à 50m l’une de l’autre.

Merci pour la prise en compte de mes remarques

Avis déposé par L...

Le 12 juin

C'est une bonne idée sur le papier, mais le tracé ne convient pas du tout. L'avenue Henri Barbusse est le lieux de nombreuses fêtes organisées par la ville qui, à ces occasions, autorise l’accès uniquement aux piétons pour le plus grand plaisir des habitants lors de ces évènements. Si le tramway passe par-là ce ne sera plus possible.
Ce tracé va également dénaturer le quartier, créer de la nuisance sonore... bref, cela va créer un profond changement avec des impacts écologiques et sonores : ce n'est pas acceptable.
Je suis donc CONTRE ce projet.

Avis déposé par Martin Adrien

Le 12 juin

1/ Pour la mise en place d'infrastructure cyclable, merci de mettre une infrastructure suffisamment securisé (voie verte; piste double sens separée de la circulation) sur lequel mes enfants pourront circuler en toute securité sans le risque d'être fauché par un rare automobiliste inattentif en regardant un sms.

2/ Faire passer le Tram Cours Tolstoi. Passer le cours Tolstoi entre Paul Verlaine et Gd Clement en zone partagé (comme ca existe a Grenoble) entre voiture, piétons et Tram avec quels rares places de parking payantes et limités dans le temps (a discuter avec les commerçants, mais je dirais 30 minutes). Ca sera très bon pour dynamiser les commerces.

3/ Faire passer le Tram au plus près du Metro Grate-Ciel. Je suis plutôt d'avis de continuer dans la rue Paul Verlaine plutôt que de passer devant la Mairie. Une solution encore plus a l'Est serait peut-être ideal. Une connection facile et rapide, en traversant le moins de rue circulante est ideal (ne pas répéter l'erreur de Charpennes, ou l'on doit traverser deux rues pour prendre le metro).

4/ Laisser la possibilité de prolonger vers le Transbordeur/Cité Internationale

Avis déposé par NEPLE anick

Le 12 juin

NON NON ET NON au passage du Tramway avenue Henri Barbusse et Parc du Centre.
C'est une aberration, ces lieux sont classés et doivent être préservés. La rue Billon est trop étroite. Nous avons déjà le métro, les bus, les Vélov, etc.. Je pense qu'il vaut mieux améliorer les voies vélos et piétons qui sont actuellement dangereuses dans le quartier.
Le tramway serait plutôt utile côté Salengro, Croix Luizet, secteurs moins bien desservis.
Il faut revoir tout le projet en TENANT COMPTE DES AVIS CITOYENS !

Avis déposé par Ombredane Romain

Le 12 juin

Ayant étudié à l'INSA et habité à Grandclément, cette ligne de tram me parait être une bonne idée. A voir cependant si un trolleybus en site propre ne pourrait pas être plus avantageux financièrement. tout en conservant une certaine régularité de ligne.

Pour le secteur nord, je n'ai pas de préférence pour le scénario à choisir. Cependant, dans le cas du choix du scénario passant par Einstein, il me parait important de conserver les arbres existants ou d'en replanter, quitte à supprimer une voie de circulation.

De manière générale, il me parait également important de prévoir de vraies infrastructures cyclables, séparées de la circulation VL afin d'encourager le développement du vélo en mode de déplacement. La bande cyclable est bien mais est très souvent utilisée en stationnement par des voitures sans que les polices municipales n'y fassent grand chose. Des pistes uni ou bidirectionnelles sont donc à mettre en place pour créer un vrai maillage.

Avis déposé par GALDEANO Marc

Le 12 juin

Madame, Monsieur,
Je viens par la présente vous exprimer ma désapprobation concernant le tracé du tram T6 sur le tronçon Nord du centre de Villeurbanne à l'INSA. Le passage sur l'avenue Henri Barbusse risque de fortement impacter les commerces, tant pendant les travaux qu'ensuite par manque de stationnement. Le passage d'un transport en commun sur la voie la plus renommée et commerçante de la ville dans le prolongement de la mairie n'est elle pas plus une raison politique qu'une vraie réflexion sur le service à l'usager ?
Le tracé proposé montre un grand nombre de changement de directions; hors un itinéraire plus rectiligne serait surement moins cher et surtout plus fonctionnel pour les usagers, en desservant très correctement les zones les plus denses en logements :
Un premier segment Florian/ Paul Verlaine/ Bourgey pour prendre un virage à gauche avec un 2ème segment sur Francis de Pressensé jusqu'au rond point de la rue Colin pour prendre ensuite à droite et suivre jusqu'à l'INSA en passant par la rue de la Doua.
je suis bien conscient qu'aucun tracé ne peut avoir l'adhésion de tous.

Avis déposé par A...

Le 12 juin

Super projet.
Juste une remarque, ce serait bien de privilégier des pistes cyclables plutôt que des bandes cyclables peintes sur les chaussées qui ne protègent pas.

Avis déposé par C...

Le 12 juin

Très bonne idée de relier le campus de la doua au sud de VILLEURBANNE
Cela faciliterai les déplacements des étudiants

Avis déposé par Martinez Joseph

Le 12 juin

Mon avis
Pas d'accord du tout avec le tracé mais plus encore avec ce moyen de transport qui sera très coûteux à la construction.Souvenez vous nous avions un réseau très propre et silencieux "les trolleybus".
Pourquoi ne pas revenir à cette solution ???

Avis déposé par P...

Le 12 juin

Fabuleux! Les Mariés et leurs invités pourront venir en T6 directement à la mairie! Super photo de sortie de cérémonie... Mais pas de chance... ils sont cachés derrière le tram... mais non il est interrompu pour cet évènement hors norme... Mesdames, Messieurs veuillez descendre de voiture, les festivités du week-end ne font que commencer...
Les Gratte-ciel sont nos "Champs-Elysées"!
NON au passage du Tram Avenue Barbusse.

20 résultats sur 690 - Page 5/35
[1][2][3][4]5[6][7][8][9][10][Dernière]

Publications

Charte de modération des contributions web

Charte de modération des contributions web
Lire >

En images

Carte du tracé T6 Nord à l'étude

Carte du tracé T6 Nord à l'étude
Voir l'infographie >

Publications

Dossier de concertation T6 Nord

Dossier de concertation T6 Nord
Lire >
Sytral

Sytral

Syndicat mixte des Transports pour le
Rhône et l'Agglomération Lyonnaise

21 boulevard Vivier Merle - CS 63815
69487 Lyon cedex 03

Tél : 04 72 84 58 00

Suivez-nous sur les réseaux sociaux,
c'est un réseau de plus !