L'organisation du SYTRAL


Facebook Twitter Google+

Développer les transports en commun du Rhône

L’objectif majeur du SYTRAL est d’offrir la meilleure offre transport pour les habitants du département en développant les réseaux TCL, Cars du Rhône et Libellule ainsi que les services Optibus et Rhônexpress. Sa politique d’aménagement des transports urbains et interurbains repose sur le maillage du territoire et l'intermodalité.

Financer les réseaux et inciter aux déplacements « doux »

Etudier les possibilités de mise en œuvre, déterminer les besoins en équipements nouveaux et créer de nouvelles lignes représentent une activité majeure du SYTRAL. En temps que maître d’ouvrage, les projets menés par le SYTRAL ont une triple vocation :

  • rééquilibrer les modes de déplacements,
  • mettre en place des transports en commun performants à énergie propre,
  • aménager l'espace pour favoriser la cohésion sociale et le développement socio-économique.

Définir la politique de gestion des réseaux

Pour proposer un service de qualité accessible au plus grand nombre, le SYTRAL définit une politique d’aménagement des transports. En temps qu’autorité organisatrice, le SYTRAL délègue l’exploitation des réseaux à des opérateurs privés dans le cadre de délégations de service public ou de marchés publics. 

Les principales orientations définies par le SYTRAL portent notamment sur :

  • l’offre de transport : itinéraires et fréquence des lignes, implantation des arrêts et des stations sont déterminés par le SYTRAL ;
  • les normes de qualité de service, telles que régularité, propreté, disponibilité des équipements, information des voyageurs, sécurité, lutte contre la fraude;
  • la tarification en privilégiant une politique de prix équitable adaptée aux moyens économiques du plus grand nombre.

Levier de développement économique

Avec l’objectif de mieux desservir le département pour faciliter la mobilité de chacun, le SYTRAL créé des liens entre les pôles d’activités et les rend accessibles pour tous. Il participe ainsi au développement économique, social et démographique du territoire en investissant de manière conséquente (+ d’1 milliard d’euros sur le plan de mandat en cours).

Villes et transports

Au-delà du service de transport, le SYTRAL est chargé d’une mission de développement de l’aire urbaine lyonnaise et de l'aire urbaine et interurbaine du Rhône, à travers l’aménagement du territoire et l’amélioration des déplacements sur celui-ci.Il s’agit de mettre en œuvre une politique d’aménagement des transports soucieuse des contraintes socio-économiques, environnementales et démographiques de son territoire de compétence.

 

Répondre aux attentes des citoyens en termes de choix, de liberté et de sécurité. Renforcer les solidarités d'agglomération.



En bref

SYTRAL

signifie Syndicat Mixte des Transports pour le Rhône et l'Agglomération Lyonnaise

 

Implication forte dans la vie de la collectivité

Reflétant le rôle central des transports, le SYTRAL est présent dans les instances locales, nationales et européennes à différentes vocations : transports publics, énergie, emploi, qualité, urbanisme...

Mémo

  • 1 autorité organisatrice

Le SYTRAL

  • 3 réseaux

TCL, Cars du Rhône et Libellule

  • 2 services

RhônExpress et Optibus

Presse

Le SYTRAL, nouvelle autorité organisatrice des transports du Rhône

Le SYTRAL, nouvelle autorité organisatrice des transports du Rhône

Chiffres clés

1,7 million

d'habitants concernés

290

communes desservies

1 milliard

d'euros d'investissement (2008-2014)


Facebook Twitter Google+

Le Comité syndical :

C'est l'instance décisionnaire du SYTRAL. Les grandes orientations sont votées par délibération lors de séances qui ont lieu en moyenne toutes les six semaines.

Le SYTRAL compte 28 élus issus de la Métropole, des Communautés de Communes et communes adhérentes.

Le bureau exécutif

Le bureau exécutif définit et prépare les décisions les plus importantes qui seront ensuite soumises au vote des membres du Comité syndical. Il est composé de 13 représentants du Comité syndical dont la Présidente et les 4 Vice-Présidents.

Les commissions :

  • La Commission d'appel d'offres
  • La Commission d'ouverture des plis
  • La Commission "adaptation de l'offre"
  • La Commission "finances"
  • La Commission "tarification"
  • La Commission consultative des services publics locaux

Les 4 élus du Conseil Départemental du Rhône

L'élu représentant la Communauté d’Agglomération de Villefranche (CAVBS)

L'élu représentant la Communauté de communes de l'Est Lyonnais (CCEL)

L'élue représentant les 6 Communes adhérentes au SYTRAL

Organigramme

Publications

Rapport financier 2015

Rapport financier 2015
Lire >

En chiffres

28 élus

pour décider

13 membres

du bureau exécutif


Facebook Twitter Google+

110 agents préparent et exécutent les décisions du Comité syndical.

- La Direction Générale : DG

Le personnel SYTRAL Le personnel SYTRAL en visite sur le chantier métro BElle impulse et coordonne l'activité de toutes les directions.

- La direction du Développement : DEV

Ellepilote les projets de création ou d'extension des infrastructures du réseau, inscrits au Plan de Mandat :

-          Métro

-          Tramway

-          Trolleybus

-          dépôts…

- La direction de l’Exploitation : DEX

Elle définit l’offre des réseaux, vérifie l’exploitation et la qualité de service produite (ponctualité, information voyageurs, état/propreté, relation clientèle, taux de fraude, satisfaction clients…)

Elle propose les évolutions tarifaires (gamme, prix)

Elle programme la mise en accessibilité et les actions d’amélioration des réseaux (couloirs bus, priorités aux feux, pertinence des itinéraires)

- La direction de l’équipement et du patrimoine : DEP

Elle assure la bonne gestion des biens nécessaires au fonctionnement du service, propriété du SYTRAL : Biens immobiliers (dépôts, parc-relais, stations, locaux…), biens mobiliers (matériels roulants, voies, œuvres d’art…), équipements : information, billettique…

Elle pilote leurs évolutions (améliorations, renouvellements, rénovations) et vérifie les prestations des délégataires (entretien, maintenance).

- La Direction Prospective, Etudes Amont et PDU : DPEA

Elle pilote les études : Plan des Déplacements Urbains, Enquête Déplacements Grand Territoire, études amont sur les lignes fortes, études prospectives à horizon 2030 /2030+

Elle participe à l’élaboration des documents d’urbanisme et de planification (SCoT, PLUH, Plan Climat, PPA), projets urbains et d’infrastructures…

- Direction du Pilotage des Contrats de DSP : DPC

Elle pilote le processus de mise en concurrence de la gestion des réseaux TCL, Cars du Rhône, Libellule et du service Rhônexpress,

Elle met en œuvre des évolutions contractuelles des contrats (avenants),

Elle coordonne le suivi des obligations contractuelles des délégataires,

pilote le « reporting » des informations au SYTRAL,

- La direction générale adjointe Ressources et Territoires : DGART

Elle pilote et coordonne les services ressources :

- juridique, marchés et moyens généraux

- ressources humaines

- ressources et contrôle budgétaire

- dette et trésorerie

- comptabilité

- informatique

- gestion du bâtiment

- Le Cabinet de la Présidence :

Il assure les relations exterieures et la relation avec les collectivités locales. Il porte la politique du SYTRAL auprès des institutions locales et propose les délibérations préparées par les équipes opérationnelles au Comité Syndical.

Direction de la communication :

Elle définit et met en œuvre les

  • Communication institutionnelle : production audiovisuelle et digitale, éditions, campagnes…
  • Communication projets : communication chantier, éditions, relations riverains…
  • Partenariats

Elle valide la communication « client » des délégataires : campagnes produit, informations voyageur, sites internet et applications…

Le responsable de la sécurité :
Il travaille en étroite collaboration avec les délégataires, les forces de l'ordre et les collectivités locales pour assurer la sécurité des voyageurs.

En images

Organigramme du SYTRAL

Organigramme du SYTRAL
Voir l'infographie >

Facebook Twitter Google+

Les délégations de service public

Depuis le 1er janvier 2015, le SYTRAL devient l’unique autorité organisatrice des transports urbains et interurbains sur l’ensemble de la Métropole de Lyon et du département du Rhône.
Le SYTRAL délègue ainsi l’exploitation de ses réseaux (TCL, Cars du Rhône et Libellule) à des opérateurs privés dans le cadre de DSP :


Le réseau TCL et le service Optibus :  

Au terme d’une procédure de mise en concurrence, le SYTRAL a attribué la  gestion du réseau TCL à KEOLIS Lyon pour 6 ans (2017-2022) et celle du service Optibus à KEOLIS PMR Rhône pour une durée de 5 ans (2017-2021).  

 

Pour le secteur de la CCEL (Communauté de communes de l’Est Lyonnais) desservi aujourd'hui par le réseau TCL, le SYTRAL dèlègue l'exploitation du réseau à un transporteur privé (Berthelet) dans le cadre d'une DSP qui prendra fin en 2021.   



Le réseau Cars du Rhône :

La gestion de ce réseau interurbain a été attribuée à 3 transporteurs privés :

-     Transdev Rhône-Alpes Interurbain (2 DSP)

-     Autocars Maisonneuve

-     Autocars Planche

 Ces opérateurs se partagent les 4 DSP du réseau Cars du Rhône. Elles ont été attribuées en 2012 et 2013 et prendront fin en 2021.

 Le réseau Libellule

La gestion du réseau Libellule a quant à elle été attribuée à la société CarPostal Villefranche-sur-Saône. Effective depuis le 1er janvier 2016, cette DSP prendra fin en 2022.

Le service Rhônexpress

La gestion du service RhônExpress a été attribuée à la société Veolia Transport en 2010 pour 30 ans. Ce contrat prend la forme d’une concession de service public.

A la différence d’une délégation de service public, la concession concède la totalité de la gestion du service à l’opérateur. Cela englobe l’exploitation du service, mais également le financement, la gestion et l’entretien des ouvrages.

Chiffres clés TCL

80 millions

de kilomètres parcourus

 

1,7 million

de voyages quotidiens

Mémo

La délégation de service public est « un contrat par lequel une personne morale de droit public confie la gestion d'un service public dont elle a la responsabilité à un délégataire public ou privé, dont la rémunération est substantiellement liée au résultat de l'exploitation du service. Le délégataire peut être chargé de construire des ouvrages ou d'acquérir des biens nécessaires au service». 

(Source légifrance.gouv.fr)