Menu

Autorité organisatrice des mobilités des territoires lyonnais

Top

Tramway express de l'ouest lyonnais (TEOL)

Dans le cadre de son plan de mandat « Destinations 2026 », SYTRAL Mobilités engage de nouveaux projets structurants avec la volonté d’accélérer le développement du réseau de transport public et la multimodalité et répondre à l’urgence climatique.

Le projet

Conformément aux engagements pris par le nouvel exécutif, afin de fiabiliser les choix structurants concernant le développement du réseau métro, SYTRAL Mobilités inscrivait dans son plan de mandat 2021-2026 l’organisation d’une grande consultation publique à l’échelle métropolitaine.

À l’automne 2021, SYTRAL Mobilités a ainsi soumis à cette consultation la pertinence de plusieurs projets de développement de lignes de métro et de leurs alternatives sur les corridors concernés. L’ensemble des habitants et acteurs de la métropole ont alors été associés à une réflexion collective sur l’avenir du réseau, à travers un dispositif d’envergure inédit et volontaire avec l’ambition de débattre de manière objective des finalités et priorités attendues, en amont de la décision d’engager de nouveaux projets. De nombreux documents ont été publiés sur la plateforme Destinations 2026, dont la présentation réalisée lors de la commission générale métropolitaine du 3 mars 2022.

Les enseignements de cette consultation ont démontré l’important besoin de desservir l’ouest de la métropole et la nécessité d’améliorer les mobilités de ce secteur. Les études complémentaires ont confirmé l’intérêt d’une ligne de tramway partiellement enterrée pour desservir efficacement le corridor. Afin de permettre le développement d’autres projets, notamment à l’est du territoire et compte-tenu du coût du métro E, la réalisation de la ligne de tramway express de l’ouest lyonnais (TEOL) est ainsi privilégiée.

Une ligne structurante pour l'ouest lyonnais

Les premiers résultats des études permettent d'envisager un tracé reliant Jean-Macé au secteur Alaï/Libération :

À l’est, la ligne partirait de Jean-Macé pour rejoindre Perrache en empruntant les infrastructures de T1 et T2, puis rejoindrait le cours Suchet avant de traverser la Saône via la création d’un nouvel ouvrage d’art.

Sous le plateau du 5ème, entre la Saône et Ménival, deux stations souterraines sont envisagées afin de desservir Saint-Irénée ou Charcot/Saint-Luc puis le Point du Jour.

À l’ouest, la ligne poursuivrait son trajet en surface à partir de Ménival et effectuerait son terminus dans le secteur Alaï/Libération.

De nouveaux aménagements pour améliorer le cadre de vie

Chiffres clés : 45000 à 60000 voyageurs par jour / 6,5km dont 3 à 4 km en souterrain / Point du Jour-Perrache en moins de 10 min. / 6 à 8 stations / 1 ouvrage d'art / Budget prévisionnel de 750m€

Cette solution, qui allie la performance du métro en tunnel et la finesse de desserte du tramway en surface, présente l’avantage d’être moins coûteuse (750 millions d'euros, valeur décembre 2020) et moins longue à réaliser qu’une ligne de métro, tout en conservant un haut niveau de qualité de service pour les usagers.

Grâce à sa portion souterraine, le tram express connectera le Point du Jour à Perrache en moins de 10’, et à Jean-Macé en moins de 25’. Les nombreuses correspondances à Perrache (TER, métro A, T1, T2) et Jean Macé (TER, métro B, T2) favoriseront l’intermodalité et permettront une desserte performante de l'ensemble de la Métropole.

Le projet permettrait également de requalifier les espaces publics traversés et améliorer le cadre de vie et les itinéraires en modes actifs (vélos et piétons). 

Calendrier prévisionnel

Septembre 2022 à 2025 : études techniques

Automne 2023 : débat public ou concertation préalable

Fin 2024 : dépôt du dossier d’enquête publique

2026 à 2031 : réalisation des travaux

Horizon 2031 : mise en service

Sytral

21 boulevard Vivier Merle - CS 63815
69487 Lyon cedex 03

Tél : 04 72 84 58 00

Suivez-nous sur les réseaux sociaux,
c'est un réseau de plus !