Menu

Autorité organisatrice des mobilités des territoires lyonnais

Top

Actualités

Adaptation de l'offre : 4,3 millions d'euros pour le développement des réseaux

À partir de septembre 2024, de nombreuses lignes TCL, Cars du Rhône et Libellule vont bénéficier d'un renfort d'offre pour accompagner le développement des territoires

Mercredi 26 juin 2024

Pour accompagner les habitants à changer durablement leurs pratiques de déplacement, SYTRAL Mobilités poursuit la construction d’un réseau unifié pleinement adapté aux enjeux des mobilités locales à travers le maillage de ses différents réseaux et le déploiement de renforts d’offre significatifs. Tels sont les enjeux de la commission d’adaptation de l’offre de SYTRAL Mobilités qui mène chaque année un travail minutieux avec les délégataires des réseaux et les élus des communes concernées.

« Nous avons engagé plus de 25M€ depuis 2020 pour accompagner le développement des territoires et offrir aux habitants un réseau maillé, performant et attractif à travers une offre qui soit la plus lisible et la plus accessible possible. C’est notamment le cas avec les 3,6M€ consacrés en 2023 et 2024 à la réorganisation du réseau bus et cars autour du nouveau terminus du métro B mais aussi les 6,3M€ consacrés à l’importante restructuration de l’ensemble des lignes régulières du réseau Cars du Rhône », annonce Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de SYTRAL Mobilités avant d’ajouter :« Même si la situation tend à significativement s’améliorer, le contexte national de pénurie de conducteurs et de personnels de maintenance de ces dernières années continue de peser sur nos projets d’accroissement de l’offre de transport. Malgré ça, nous restons pleinement mobilisés pour offrir aux usagers de l’ensemble de nos réseaux plus de fréquence et de performance en engageant cette année 4,3M€ supplémentaires ».

Plus d’une trentaine de réunions ont eu lieu avec les territoires pour co-construire ces évolutions d’offre et des échanges sont d’ores et déjà programmés pour la commission de 2025.

Les mesures déployées dès septembre 2024 s’articulent notamment autour de :

  • La poursuite de la réorganisation des lignes de bus TCL et Cars du Rhône dans le cadre du prolongement de la ligne B à Saint-Genis-Laval Hôpital Lyon Sud ;
  • De renforts d’offre et de capacité sur des lignes majeures et structurantes du réseau TCL ;
  • Le prolongement des lignes TCL sur le réseau des Cars du Rhône dans le cadre de la réorganisation ;
  • L’adaptation de 38 lignes scolaires.

 

Réorganisation du réseau bus autour du métro B à Saint-Genis-Laval Hôpital Lyon Sud - Phase 2

En 2023, SYTRAL Mobilités a mené une importante réorganisation du réseau bus en lien avec les élus des communes concernées afin de proposer un accès performant au métro, en bus et en car aux 100 000 habitants des communes du sud-ouest. Cette restructuration, dont le budget s’est élevé à 2.2M€, a concerné à la fois les réseaux Cars du Rhône et TCL, avec la mise en place d’une offre dédiée pour chaque commune permettant de renforcer la cohésion des territoires et offrant un maillage structurant qui favorise l’intermodalité.

« Tel qu’annoncé en 2023, nous poursuivons cette réorganisation en ajoutant aux 2.2M€ déjà investis en 2023, 1.4M€ supplémentaires. Une nouvelle phase de renfort d’offre a ainsi été actée pour être mise en œuvre à la rentrée de septembre 2024, avec notamment de nouvelles extensions de lignes à Brignais, Grigny, Millery, et des amplitudes de service élargies, en adéquation avec les horaires de fonctionnement du métro », explique Jean-Charles Kohlhaas, 1er vice-président de SYTRAL Mobilités. « Cette nouvelle phase s’articule autour de deux axes : le renforcement des fréquences sur les lignes 12 et 78, et l’extension des lignes C10 et 15E ».

Sur le réseau TCL, les lignes 12 (Gare d’Oullins – Saint-Genis-Laval Hôpitaux Sud) et 78 (Saint-Genis-Laval Hôpitaux Sud – Gare de Givors Ville) sont renforcées, tant en termes de fréquence que d’amplitude. Ainsi, la fréquence de la ligne 12 passe de 25/30 minutes en heures pleines semaine à 20 minutes (de 60 à 35 minutes en heures creuses). La fréquence de la ligne 78 passe de 30 minutes en heures pleines semaine à 20 minutes (de 50 à 30 minutes en heures creuses). Une offre est également créée en soirée après 21h, en semaine et pendant les week-ends, pour chacune de ces deux lignes.

Sur le réseau des Cars du Rhône, l’extension des lignes C10 et 15E permet de faciliter le report modal en proposant des liaisons directes vers le centre-ville de Lyon depuis les communes les plus éloignées :

  • Pour le C10, le choix a été fait de prolonger un service sur deux de Saint-Genis-Laval, son terminus actuel, à Brignais, afin d’offrir à la commune une offre de transport plus conséquente
  • La ligne 15E est prolongée, avec deux antennes, l’une vers Grigny, l’autre vers Millery, proposant chacune une fréquence à l’heure sur la commune afin de proposer à ces deux communes des liaisons express à destination de la Presqu’Île. La fréquence du tronc commun (Les Gaupières - Bellecour Charité) est maintenue à 30 minutes

 

Sur le réseau TCL

Renforcer et adapter la capacité du réseau régulier aux heures de pointe et d'affluence

La ligne C4 (Jean Macé – Cité Internationale Centre de Congrès) est désormais intégralement exploitée avec des trolleybus articulés permettant ainsi d’offrir 30% de capacité supplémentaire. Un système de priorité aux feux a par ailleurs été déployé, assurant à la ligne une régularité et des temps de parcours optimisés.

La ligne C6 poursuit sa montée en puissance : en janvier 2024, elle enregistre plus de 26 000 voyages et affiche une croissance de 9% par rapport à janvier 2023. Dans la continuité des mesures mises en place en janvier 2023 et au regard de la fréquentation constatée notamment le matin en direction d’Écully, la ligne entre Gare Part-Dieu et le Campus Ouest bénéficiera d'une fréquence à 6’ étendue jusqu'à 9h30 contre 9h précédemment, tout en maintenant une fréquence renforcée à 4 minutes entre Gare de Vaise et le Campus.

La ligne 1E (Colombier-Saugnieu Les Salines – Lyon Grange Blanche) est la ligne la plus fréquentée du réseau de l’Est lyonnais. Elle connaît régulièrement des phénomènes de surcharge en heure de pointe. « Près d’1M€ vont être alloués à l’adaptation de l’offre sur la ligne 1E, une ligne connectée à plusieurs zones d’activités dont celles de Saint-Priest et Saint-Laurent-de-Mure, ainsi qu’à l’ensemble des projets structurants du plan de mandat 2021-2026 », annonce Bruno Bernard. La fréquence sera ainsi renforcée en journée à 10’ en périodes de pointe pour améliorer la lisibilité de l’offre, et l’amplitude horaire élargie : la ligne circulera de 5h30 à 22h contre 6h à 22h précédemment.

Adapter les temps de parcours et les horaires pour augmenter la performance

Une vingtaine de lignes de bus dont 7 lignes fortes (C5, C9, C12, C14, C16, C18 et C26) bénéficieront de mesures ciblées afin d’augmenter l’attractivité et la qualité des services et de garantir la régularité et la fiabilité des lignes telles que le déploiement de véhicules supplémentaires, l’ajustement de fréquence et d’une augmentation de l’offre sur certaines lignes.

L’augmentation de la performance du réseau bus passe aussi par la mise en place d’aménagement dédiés. La Métropole de Lyon et SYTRAL Mobilités ont ainsi identifié 10 axes, progressivement optimisés pour renforcer la fiabilité et la rapidité de lignes de bus majeures.

En 2023, l’axe Val de Saône emprunté par les lignes 40 et 70, qui transportent respectivement 6 000 et 6 700 usagers par jour, entre les communes de Lyon et Neuville-sur-Saône, ont bénéficié de ces aménagements. « La prise en compte des aménagements de voirie et de la priorité aux feux offre un gain de temps de l’ordre de 10’ en heure de pointe le matin », précise Bruno Bernard. Sur la ligne 70, l’intégration de ces nouveaux temps de parcours permet d’augmenter la fréquence qui passe de 22 à 15’ en heure de pointe la semaine et de 25 à 20’ en heure de pointe la semaine en période estivale.

La ligne C20 qui relie Bellecour à Francheville et enregistre près de 12 000 voyages/jour bénéficiera également d’aménagements dédiés d’ici début 2025 en commençant par le quai Fulchiron dès cet été.

Renforcer la desserte des établissements scolaires

À chaque rentrée scolaire, des comptages sont réalisés afin de connaître les effectifs réels de chaque service. A l’issue de ces comptages, des adaptations sont proposées et mises en place au plus tôt pour garantir le transport des élèves dans des conditions optimales. « A la rentrée 2024-2025, 38 lignes Junior Direct seront concernées par des adaptations et quatre nouvelles lignes seront créés », énumère Jean-Charles Kohlhaas, 1er vice-président de SYTRAL Mobilités. Ces quatre nouvelles dessertes sont les lignes JD 341 (collège Notre-Dame des Vallons à Vaugneray), JD 354 (collège Georges Charpak à Brindas), JD 307 (collège Sacré Cœur à Ecully) et JD 203B (établissements scolaires de la Croix-Rousse). 

Répondre aux besoins des générateurs par des adaptations ciblées

La ligne C15E a été créée en septembre 2019, pour la desserte du Campus Universitaire de Lyon Parilly, en complément du tramway T2, et assure la connexion entre le Campus et le métro D à Mermoz. Cette ligne circule uniquement en période d’activité universitaire dense et ne fonctionnait pas pendant les périodes d’examens et de révisions. Le calendrier sera modifié et adapté à la fréquentation observée et aux besoins recensés, selon deux périodes distinctes : une dite « standard » qui s’appliquera aux périodes d’activité les plus denses, et une dite d’examens » proposant une fréquence de 15’ aux heures de pointe et 30’ en journée, sur les périodes d’examens et de révisions.

La ligne 2 (Croix-Rousse – Plateau de Saint-Rambert) fonctionne actuellement jusqu’à 23h15, avec une fréquence de 45’ en soirée après 21h uniquement pendant la Vogue des Marrons. « Cette mesure sera généralisée sur l’ensemble de l’année », annonce Valentin Lungenstrass.

La ligne 21 (Gare de Vaise – Limonest Cimetière / Saint-Germain Gare) propose actuellement un terminus partiel à Limonest Cimetière ; environ 1 bus sur 3 continue au-delà, vers Saint-Germain Gare, aux heures de pointe. Favoriser l’intermodalité est un enjeu fort pour SYTRAL Mobilités. Afin d’optimiser les correspondances avec le réseau TER pour les communes de Chasselay et Saint-Germain, l’offre sera renforcée aux heures de pointe avec une fréquence jusqu’à 20’ (au lieu de 40 actuellement) ainsi que la mise place d’une desserte entre 11h30 et 15h30.

En semaine, l’offre de la ligne 31 (Perrache – Cité Edouard Herriot) proposait jusqu’à présent une fréquence de 15’ toute la journée, et un renfort ciblé aux heures de pointe sur le tronçon Gare de Vaise – Cité Edouard Herriot pour les nombreux salariés des entreprises du secteur. Afin de désenclaver le quartier du Vergoin et permettre aux riverains un accès rapide au pôle multimodal de Vaise, la fréquence sera renforcée à 10’ toute la journée entre Vaise et Cité Edouard Herriot.

Créé en 2021, le transport à la demande Techlid complète l’offre des lignes régulières sur les communes de Collonges-au-Mont-d’Or, Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, Saint-Didier-au-Mont-d’Or, Limonest, Lissieu et la zone d’activités Techlid. Il dispose de cinq points de connexion hors zone à Porte de Lyon, Ecully Le Pérollier, Clinique Sauvegarde et deux dans Poleymieux-au-Mont-d’Or. Deux nouveaux points hors zone seront mis en place, au niveau du quartier du Vergoin et dans le centre de Champagne-au-Mont-d’Or. Une augmentation de l’ordre de 2 000 voyages par an est attendue.

Renforcer la desserte des zones de fraîcheur et des sites de loisirs

Depuis 2021, SYTRAL Mobilités déploie chaque été des navettes offrant la possibilité aux habitants de la métropole lyonnaise, résidant notamment dans les quartiers prioritaires des politiques de la ville (QPV), de se rendre facilement au Grand Parc de Miribel Jonage en transports en commun. L’an dernier, le dispositif de dessertes estivales proposées par SYTRAL Mobilités a été étendu au site du Mont Thou, lieu de balades et de curiosités dans les Monts d’Or, grâce à la création de la navette N20 au départ de Gare de Vaise. « En 2024, l’offre est renforcée avec une mise en service effective depuis le 1er juin, soit un mois plus tôt qu’en 2023 », annonce Bruno Bernard.

Les Puces du Canal à Villeurbanne sont desservies par les lignes 7 et 37. Dans l’attente de la mise en service du tramway T9 et de la station Saint-Jean Nord à proximité immédiate du site, la ligne 37 sera renforcée le dimanche grâce à la mise en ligne d’un véhicule supplémentaire entre 8h30 et 15h permettant un passage à 25’ de fréquence au lieu de 35’.

Le dimanche, la ligne 52 (Vaulx-en-Velin La Grappinière – Parilly Université-Hippodrome / Sept Chemins) effectue usuellement son terminus aux Sept Chemins ; la ligne 93 (Hôpital Feyzin Vénissieux – Gare de Vénissieux / Parc Technologique / Porte des Alpes) en Gare de Vénissieux. Depuis 2011, 12 dimanches par an, le Centre commercial de Porte des Alpes ouvre ses boutiques : les lignes 52 et 93 sont alors prolongées. Cette mesure de prolongement sera désormais inscrite de manière pérenne, afin de garantir chaque année la réalisation de cette offre, intégrée au budget.

Sur le réseau des Cars du Rhône

SYTRAL Mobilités mène un travail important de restructuration du réseau des Cars du Rhône afin d’offrir aux usagers des territoires un réseau maillé et performant, répondant à l’évolution des besoins des déplacements à destination, entre autres, de la métropole de Lyon. Depuis 2023, la fréquence des Cars du Rhône est progressivement augmentée en semaine avec une desserte proposée le week-end et une offre identique tout au long de l’année, sans diminution pendant les vacances scolaires. « La première phase de renfort, l’an dernier, a représenté un investissement de plus de 2M€ comprenant notamment la réorganisation des lignes régulières en lien avec le prolongement du métro B à Saint-Genis-Laval et le renfort des lignes desservant les territoires Nord et Est », explique Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de SYTRAL Mobilités. 

La restructuration du réseau des Cars du Rhône se poursuit avec notamment le prolongement de lignes TCL associée à une importante réorganisation des lignes desservant les territoires Sud et Ouest. La desserte des communes de Grézieu-la-Varenne, Craponne, et Brindas est intégralement refondue pour répondre aux besoins croissants de mobilité des habitants, désaturer l’avenue Millaud entre Craponne Centre et Francheville Bel Air tout améliorant la lisibilité de l’offre pour les usagers.

Le nouveau schéma de desserte s’articulera autour de deux lignes fortes avec un tronc commun entre Craponne Centre et Gorge de Loup :

  • La ligne C24 est simplifiée avec un trajet unique entre Grézieu-la-Varenne Gymnase E.Catalon et Gorge de Loup. L’offre est renforcée sur Grézieu-la-Varenne avec une fréquence de 10’ en heures de pointe et une amplitude élargie de 5h à 23h45 soit 50% de capacité supplémentaire offerte aux usagers.
  • Une nouvelle ligne est créée, la C22 (en remplacement de la 73) et proposera un trajet unique entre Brindas Centre et Gorge de Loup. L’offre est renforcée sur Brindas Varenne avec une fréquence de 15’ en heures de pointe et une amplitude élargie de 4h45 à 0h.
  • Les trajets express pour rejoindre Gorge de Loup via la Ligne Express de l’Ouest Lyonnais depuis Brindas Centre et le quartier de Val d’Yzeron à Craponne sont maintenus par la C22E avec une fréquence de 30’ en heures de pointe.

 

Par ailleurs, afin de renforcer les liaisons directes entre Vaugneray, Pollionnay et Lyon, la ligne 147 est prolongée à l’est jusqu’à Gorge de Loup et au nord jusqu’à Marcy-l’Étoile favorisant ainsi l’accès à plusieurs zones d’activités, comme le Parc d’Activités Maison Blanche. La fréquence sera également renforcée à 15’ en heures de pointe entre Gorge de Loup et Vaugneray et 30’ de Vaugneray à Marcy-l’Étoile. « Dès le mois de janvier 2025, la Communauté de Communes des Vallons du Lyonnais bénéficiera d’une nouvelle desserte performante et adaptée pour permettre à ses habitants de rejoindre rapidement le centre de Lyon via Gorge de Loup », annonce Damien Combet, vice-président de SYTRAL Mobilités. 

La ligne 98 reliant Lyon Gorge de Loup à Marcy-l'Étoile sera quant à elle prolongée jusqu’à Sain-Bel avec une fréquence de 30’ en heures de pointe permettant ainsi aux habitants de Sain Bel de rejoindre Lyon en 45'.

D’autres mesures plus ciblées sont également mises en œuvre telles que :

  • Un nouveau renfort d’offre en période estivale sur la 2Ex (Gorge de Loup <> Chazelles-sur-Lyon), deuxième ligne la plus forte du réseau Cars du Rhône. L’ajout de deux véhicules supplémentaires permettra ainsi d’offrir une fréquence en heures de pointe à 30’ contre 60’ actuellement. En dehors de la période estivale, la fréquence est de 15’ en heure de pointe. Ce renfort permettra de réduire les écarts de fréquences entre la période estivale et le reste de l’année en heure de pointe.
  • La création de la N239, desserte estivale du Lac des Sapins. « Cet été, tous les week-ends de juin puis tous les jours du 6 juillet au 25 août, SYTRAL Mobilités proposera une nouvelle navette, la N239, qui reliera en une vingtaine de minutes la gare TER d’Amplepuis au lac des Sapins de Cublize, un site idéal pour combiner promenade dans la nature et baignade rafraichissante », annonce Bruno Bernard. Les horaires de la navette sont calés sur les horaires de train afin de permettre les correspondances sur le TER Lyon / Roanne. Cette navette N239 est réalisée en minicar et propose une offre de 14 courses par jour.

 

Au-delà des importants renforts d’offre déployés, SYTRAL Mobilités et la Communauté de Communes Beaujolais Pierres Dorées établissent une nouvelle convention pour programmer des opérations d’aménagement de voirie. « L’objectif est de réaliser une série d’aménagements de voirie pour améliorer la sécurité, l'accessibilité et le confort d'attente des usagers de 43 points d’arrêt », précise Bruno Bernard.

« Les travaux engagés sont bénéfiques pour notre territoire. Il est en effet indispensable de renforcer la desserte et l’accessibilité en transports en commun », complète Daniel Pomeret, président de la Communauté de Communes Beaujolais Pierres DoréesLa participation de SYTRAL Mobilités pour l’amélioration de la sécurité et de l’accessibilité de ces points d’arrêt s’élève à près de 600 000€ HT. 

Sur le réseau Libellule

Des mesures seront également déployées sur le réseau Libellule, représentant un investissement de près de 130 000€, afin de mailler finement les territoires de la Communauté d’Agglomération Villefranche Beaujolais Saône et offrir plus de fréquence et de desserte aux usagers, dans cette zone à fort développement démographique et économique :

  • Un renfort significatif des fréquences des lignes régulières du réseau en semaine (CityLib 2), en soirée et le dimanche (CityLib 3) ;
  • La poursuite du développement du transport à la demande dynamique sur les 4 lignes Résalib avec la création de nouveau arrêts, l’extension du service sur les communes de Rivollet, Denicé et Montemalas ou encore l’expérimentation du service le samedi.

 

« En 2023, la fréquentation du réseau Libellule a fortement progressé avec une augmentation de 20% par rapport à 2022 ce qui démontre toute la pertinence des investissements réalisés pour encourager l’usage des transports en commun. Une tendance qui se poursuit sur le début de l’année 2024 », annonce Jean-Charles Kohlhaas, 1er vice-président de SYTRAL Mobilités. 

Voir aussi

Récemment

LA COMMISSION EUROPéENNE ET LA BANQUE DES TERRITOIRES POURSUIVENT LEUR ACCOMPAGNEMENT DE SYTRAL MOBILITéS DANS LE FINANCEMENT DE SES PROJETS

La commission européenne et la banque des territoires poursuivent leur accompagnement de SYTRAL Mobilités dans le financement de ses projets

22 juil. / Afin d’accélérer la mise en œuvre de ces nombreux projets, Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de SYTRAL Mobilités a signé une convention de subvention avec l’Union européenne et un contrat de financement avec la Banque des Territoires.

Lire la suite

LIGNE DE L'EST LYONNAIS : LES PREMIERS TRAVAUX DéMARRENT

Ligne de l'Est Lyonnais : les premiers travaux démarrent

11 juil. / Dans un an, une nouvelle ligne structurante desservira l'est de l'agglomération lyonnaise

Lire la suite

"LE MOIS SANS MA VOITURE" : UN SUCCèS QUI SE CONFIRME, 92% DES PARTICIPANTS CONQUIS !

"Le mois sans ma voiture" : un succès qui se confirme, 92% des participants conquis !

10 juil. / La 4e édition de l'opération s'est tenue du 15 mai au 15 juin à Saint-Genis-Laval

Lire la suite

Récemment

La commission européenne et la banque des territoires poursuivent leur accompagnement de SYTRAL Mobilités dans le financement de ses projets

LA COMMISSION EUROPÉENNE ET LA BANQUE DES TERRITOIRES POURSUIVENT LEUR ACCOMPAGNEMENT DE SYTRAL MOBILITÉS DANS LE FINANCEMENT DE SES PROJETS

La commission européenne et la banque des territoires poursuivent leur accompagnement de SYTRAL Mobilités dans le financement de ses projets

22 juil. Afin d’accélérer la mise en œuvre de ces nombreux projets, Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon et de SYTRAL Mobilités a signé une convention de subvention avec l’Union européenne et un contrat de financement avec la Banque des Territoires.

Lire la suite

Ligne de l'Est Lyonnais : les premiers travaux démarrent

LIGNE DE L'EST LYONNAIS : LES PREMIERS TRAVAUX DÉMARRENT

Ligne de l'Est Lyonnais : les premiers travaux démarrent

11 juil. Dans un an, une nouvelle ligne structurante desservira l'est de l'agglomération lyonnaise

Lire la suite

"Le mois sans ma voiture" : un succès qui se confirme, 92% des participants conquis !

"LE MOIS SANS MA VOITURE" : UN SUCCÈS QUI SE CONFIRME, 92% DES PARTICIPANTS CONQUIS !

"Le mois sans ma voiture" : un succès qui se confirme, 92% des participants conquis !

10 juil. La 4e édition de l'opération s'est tenue du 15 mai au 15 juin à Saint-Genis-Laval

Lire la suite

Sytral

21 boulevard Vivier Merle - CS 63815
69487 Lyon cedex 03

Tél : 04 72 84 58 00

Suivez-nous sur les réseaux sociaux,
c'est un réseau de plus !